Gabon: Décès de l’opposant André Mba Obame à 57 ans

0

M. Obame était malade depuis quelques mois et avait dû se retirer de la vie publique pour se soigner

André Mba Obame, l’un des principaux dirigeants de l’opposition aux régimes gabonais d’ Omar puis d’Ali Bongo, est mort, dimanche 12 avril, à Yaoundé au Cameroun. Il avait 57 ans.

Ministre de l’intérieur d’Omar Bongo jusqu’à la mort de celui-ci en 2009, M. Mba Obame est entré peu de temps après dans l’opposition face à son fils Ali Bongo en fondant l’Union nationale.

M. Obame était malade depuis quelques mois et avait dû se retirer de la vie publique pour se soigner.

Membre fondateur de l’Union nationale André Mba Obame est décédé à 58 ans en fin de matinée à Yaoundé au Cameroun. Celui qui occupait le poste de Secretaire exécutif de l’Union nationale avait quitté le Gabon en 2013 pour le Niger, plus précisément à Niamey où il suivait des soins. Il devait d’après ses proches se rendre ensuite en Afrique du Sud pour terminer sa thérapie. Il a malheureusement trouvé la mort à Yaoundé, dernière étape vers l’Afrique du Sud. Pourchassé par le régime après les évenements de 2013, celui qui a été le grand challenger d’Ali Bongo à la mort de son père, nourrissait le rêve de rentrer dans son pays pour chasser la famille actuelle du pouvoir. Ses soutiens au Gabon avaient longtemps espéré son retour dans le pays.

Avec agences et Le Monde.fr 

Laisser une réponse