Folikpo : Il échappe à Yark Dahémane

0

 

 

Les retombées des élections les plus contestées n’ont pas finies de faire des vagues. D’innocents togolais aux pépés rien a été laissés par le lieutenant -colonel Yark Dahémane et ses zébrures rouges. On se souvient encore de ces photos de togolais du troisième âge gisant dans des flaques de sang lors de la visite des hommes de Yark au siège de l’UFC. Ainsi avec l’arrêstation des togolais taxés d’opposants au lendemain des élections du 4 mars 2010, Augustin Glokpon aurait été confondu à Kofi Folikpo. Arrivé au poste de gendarmerie Yark a tancé ses soldats de le retrouver le nommé Kofi Folikpo C’est ainsi que le malheureux Augustin a été pris dans les filets du plus brutal des gendarmes togolais. C’est vous Folikpo. ? C’est vous qui écriviez pour racontez sur nous … C’est vous qui parliez au nom des togolais de la diaspora ? Il a fallu tout un travail  du pauvre Augustin pour que Yark Dahemane s’en rende compte que Folikpo Kofi avait un sosie bien différent de lui. Il ne fait pas bon d’avoir une plume acerbe quand on est togolais vivant en Europe. Et Folikpo devrait savoir que aller au Togo pour lui revient à mettre les chances à 100% à ses côtés.

Igomzipké Malika  Lynx.info (Stagiaire)

Laisser une réponse