Faure : Il s’apprête à envoyer les militaires togolais dans le bourbier malien !

0

Ce que dans une république moderne une Assemblée Nationale ferait en demandant aux députés de voter pour ou contre l’envoie de son armée dans une guerre, chez nous au Togo, les pleins pouvoirs de Faure sur le peuple, le lui permettent sans passer par les voies trop difficiles mais salutaires de la démocratie. Ainsi, depuis quelques semaines, les militaires togolais se bandent les muscles pour le nord du Mali. Si le largage des obus et le crépitement des kalachnikovs sont bien pour les semaines à venir (la date jamais fixée), dans les bataillons au sein des Forces Armées Togolaises (FAT), on se jalouse déjà. Et pour cause, l’aventure malienne est une bonne chose en termes de retombées financières selon les chasseurs de primes au sein de la grande muette. Les chassés-croisés entre ministres togolais et officiers de l’armée togolaise sont de plus en plus fréquents dans la capitale ivoirienne où un contingent de Togolais est appelé et prié de continuer l’aventure du côté nord de la Côte d’Ivoire principalement au Mali. Les autorités togolaises essayent de convaincre de pauvres pleutres que c’est une guerre éclaire et que rien de grave ne se passera. Pis, on fait passer le message selon lequel, l’armée togolaise serait l’une des plus appréciées au monde. En interne l’ « opposant » Gilchrist Olympio aujourd’hui devenu « composant » avait déjà vanté cette armée qui a servi en protégeant Alassane Ouattara dans son quartier général  à l’hôtel du Golf et aidé à la capture du président Laurent Gbagbo. Tout le monde galvanise la troupe comme il peut sans pour autant, avertir ces pauvres togolais qui ont choisi le métier des armes et dont la plupart n’a jamais vu le désert que, ce ne serait pas une partie de barbecue. Mourir pour une cause bête et insultante à l’intelligence des Togolais est la pire des erreurs que le pouvoir de Faure Gnassingbé est entrain de faire sous nos yeux. Pour son propre agenda politique à l’international, là où les pouvoirs ghanéens, sénégalais et mauritaniens ont décliné de laisser leurs soldats partir, au Togo, le pouvoir de Faure serait entrain de mobiliser les « enfants de la patrie » pour ce carnage annoncé. Et comment ce pourrait être le contraire en face des seigneurs de guerre du Mujao, d’Aqmi qui ont fait leurs preuves sur le terrain désertique? Mal informés sinon pas du tout informés, les militaires togolais pensent se retrouver dans un schéma comme à Abidjan où les Mig 24 et les hélicoptères de combat  français étaient venus lâchement bombarder jusqu’à ce qu’on ne trouvait plus une mouche sur les rues. Les soudards du général Gnakoudé Bérena finiront le travail en quadrillant le palais présidentiel pour l’arrestation de Laurent Gbagbo. Jouant aux héros de guerre dans cette fièvre postélectorale, Faure Gnassingbé en avait aussi profité pour se hisser jusqu’au conseil de sécurité.

Soldats Togolais : Cette guerre n’est pas la vôtre !

Mourir à Tombouctou, Gao, dans ce désert grand comme quatre fois la France au nom de quoi et de qui ? Le Togo n’est pas attaqué et les politiques qui vous mentent le savent bien. De l’autre coté, des généraux peureux font feu de tout bois pour galvaniser les uns et les autres pour cette sale guerre. Ici, on parle des millions qu’on reversera à qui reviendra vivant. Là, on parle des galons qu’on donnera aux survivants. Très malin, aucun général ouest africain n’a encore réussi à faire comprendre aux troupes que le désert malien, même les soldats maliens ne le connaissent pas bien. Ainsi, on fait de l’amalgame, on ment comme un peu et on veut pousser les militaires Togolais dans ce traquenard. Soldats Togolais, ne vous laissez pas abuser. N’allez pas faire une guerre qui n’est pas de nature à défendre votre patrie mais à donner un quitus à des présidents qui ont des problèmes dans leurs pays. Pourquoi Alassane Ouattara refuse t-il d’envoyer ses « dozos » et ses militaires pour la cause du Mali ? Ce pays ne l’avait-il pas aidé à former ses mercenaires ? Voulez-vous mourir afin que Faure fasse de vos os et des larmes de vos femmes et enfants sa victoire personnelle ? Non ! Cette guerre vous ne la ferez pas. Vous n’irez pas mourir pour rien. Ouvrez les yeux, aucun général n’accepterait aller combattre au sol. Vous avez en face de vous des guerriers du désert aguerris. Pas des enfants de chœurs formés dans des écoles de guerre en France. Vous ne ferez pas cette guerre parce qu’il y a du flou et du faux qui l’entourent. Les Maliens et leur armée, avaient bien dit qu’ils pouvaient en découdre avec ses fous de dieu. Ils ont commandé des armes. Pourquoi la Cedeao a-t-elle bloqué le matériel en Guinée ? Si on ne vous donne pas la réponse à cette question, jetez vos armes et rentrez à la maison. Cette sale guerre n’est pas la votre soldats Togolais !

Camus Ali Lynx.info

 

Laisser une réponse