Et Pourtant Mey Gnassingbé est un Narcotrafiquant

0

C’est feu Atsutsè Agbobli qui résumait le mieux la presse togolaise quand il s’agit de pointer du doigt les narcotraficants et les pauvres togolais « A défaut d’une presse d’investigation sérieuse, tout le sommet est pourrie de narcotraficants.Du président aux directeurs de sociétés….Au Togo le criminel devient lige et le pauvre togolais narcotraficant » Boko ancien ministre de l’intérieur avait tenté de prendre le problème á bras le corps.En vain ! Toutes les investigations retournaient aux ayant droits de la vente: les Gnassingbé.L’arrêstation du journaliste Eugène Atigan-Ameti qu’on décrit comme une initiative solitaire n’est que de la poudre aux yeux. Tous le monde sait les accointances du journaliste avec le pouvoir en place dont Mey Gnassingbé est le relais au niveau de la présidence. Selon les premiers aveux du prévenu, le sieur Eugène Atigan-Ameti aurait déclaré qu’il était en mission pour Mey Gnassingbé, un autre frère du Chef de l’Etat, également chargé de mission à la présidence de la République.Et que dire du commandant Yark qui fut giflé et tabassé par Kpatcha Gnassingbé devant le feu père quand le commandant gendarme commençait á faire des problèmes á la bande libanaise de narcotraficants.Et comme la commission du général Gnofam n’a accouché que d’une sourit, les Gnassingbé et compagnie peuvent continuer à operer dans toutes l’impunité.

Ce fameux rapport « Gnofame » a révélé l’ampleur du trafic de drogue au Togo et le degré d’implication de la famille Gnassingbé (Père, fils, filles, cousins, familles alliées etc.). Il était même précisé dans ce rapport que l’avion présidentiel servait à transporter régulièrement la « marchandise ». On se rappelle encore du scandaleux dossier PITEA du nom de ce navire battant pavillon togolais arraisonné le 6 septembre 2004 aux larges des côtes sénégalaises avec à son bord 412 kg de cocaïne (peut-être même plus) puisque des informations à l’époque faisaient état de ce que les colombiens (constituant l’équipage) ont jeté une grande quantité de la marchandise dans l’Océan. L’enquête menée par les services anti drogue français et espagnols en collaboration avec le ministre de l’intérieur du Togo d’alors a fait état d’une forte implication du sommet de l’Etat togolais dans ce trafic. Des sources ont fait état de ce que la famille Gnassingbé avec feu Eyadema en tête était le commanditaire de la « marchandise ».

Les questions suspectent qui entachent  Mey Gnassingbé

Ce n’est qu’au Togo qu’on peut être par presse interposée impliqué dans une affaire aussi grave comme celle du trafic de drogue et gardé toujours son poste sans au préalable se faire blanchir.Eugène-Atigan-Ameti arrêté depuis septembre n’a pas hésité a cité Mey Gnassigbé .Pourquoi ce denier n’a t-il pas saisi un avocat ? Pourquoi le procureur ne s’est t-il pas saisit du dossier ? Pourquoi au lieu d’une justice ou d’un avocat c’est plutôt auprès de l’Observatoire Togolais des Médias (OTM) que Mr Gnassingbé transmet-il une plainte ?Mey Gnassingbé n’est pas un Etat. Aussi il est for a parié que Mey Gnassingbe bénéficierait d’une protection.Il se rapporte qu’il est le seul où une des rares á être encore fidèles á son frère président Faure.La plupart étant sous les verroux.

Une Assemblée de bidons des députés de pacotille…

Il a suffit que Nicolas Sarkozy nomme son fils á l’Epad pour que toute l’opposition française se lève comme un seul homme pour décrier le népotisme du président. Résultat : Jean Sarkozy a jeté l’éponge.Au Togo le mandat de nos députés ressemble for á celui du président.Un boucan pour rien.Les problèmes de sociétés leurs sont étrangers.Le réseau routier pillé a coup de milliards.Aucune commission pour une enquête.L’affaire Dupuy-Dauby silence radio.Les dons et prêts suite aux inondations classé comme affaire sans objet.La suspension de Moov, le premier du CAR Me.Dodji Apevon lors de sa tournée européenne dit être surpris par cette décision de l’exécutif.Et que fait l’opposition pour que la lumière soit faite sur le dossier ? « …Ce n’est qu’après que nous avions su que Togocel qui était le seul opérateur a coupé les herbes sous le pied de Moov. Nous avons l’impression qu’ils veulent NDLR ( le pouvoir) nous mettre sous écoute ». A défaut d’une présence d’une opposition structurée et sérieuse la route est Waaaaaaaaaaa pour Mey Gnassingbé et comparses.

*La route est waaaaaaaaaa : terme en Afrique de l’ouest pour signifier que la route est libre

Thierno Bokar    Lynx.info

Laisser une réponse