«En Europe, eux pensent toujours à des solutions pacifiques et en Afrique à des solutions violentes» (Jammeh)

0

Jammeh fait allusion aux nombreuses élections reprises tranquillement en Europe (Rotterdam, Actrice etc) ou les résultats douteux acceptés aux USA.

«Je ne partirai pas tant que la justice (Cour constitutionnelle) n’aura pas tranché, la Cedeao essaie de me pousser dehors, cela n’arrivera pas. Tant que la Cour n’aura pas rendu sa décision sur cette affaire, il n’y aura pas d’investiture le 19 janvier » a déclaré Yahya Jammeh, mardi 20 décembre, à la télévision publique gambienne..

Dans un discours long de prêt d’une heure, le Président gambien sortant Yahya Jammeh a une déclaration répondant à la communauté internationale, notamment la CEDEAO qui avait menacé de recourir à la force s’il ne rendait pas le pouvoir en janvier.

Jammeh continue de dénoncer des irrégularités pendant les votes, et d’appeler à des nouvelles élections. Devant les caméras de la télévision public GRTS, il se dit prêt à tout, « Je suis prêt à mourir (…) mais personne ne peut m’enlever cette victoire. » a t-il dit, il ajoute en répondant à ceux qui veulent le déloger par la force « En Europe, les européens pensent toujours à des solutions pacifiques et en Afrique à des solutions violentes. Ils viennent toujours jeter de l’huile sur le feu. C’est ainsi qu’ils déstabilisent nos pays.(…) Le Commonwealth m’en veut parce que j’ai refusé de rester une colonie britannique. »

S’agissant de la CEDEAO qui a déclaré il y a quelques jours être prête à recourir à la force pour que Jammeh respecte le verdict des urnes, il déclare en défiant l’organisation panafricaine « A moins que le tribunal décide que j’ai perdu, je ne quitterai pas le pouvoir, je vais voir ce que la CEDEAO peut faire » A dit l’homme au pouvoir depuis 22 ans qui avait reconnu sa défaite devant le Président élu Adama Barrow le soir des élections, avant de faire volte-face une semaine plus tard.

Avec Senego

YAHYA JAMMEH MEETING WITH AFRICAN BAR ASSOCIATION

{fcomment}

Laisser une réponse