En complicité avec Ouattara, la France pille le café-cacao et le pétrole

0

 

Nous l’avions déjà averti aux africains, que la France s’en tapait les poumons si tous les Ivoiriens devraient mourir. Leur seul but est les ressources de ce pays. Et nous n’avions pas tord. Non encore investi, le président international depuis 4 mois à laisser ses chiens sur les ports d’Abidjan et de San -Pedro. Ici, c’est les peaux claires qui pillent le café-cacao de braves paysans ivoiriens dont le seul tord est d’ être sans défense. Les soldats de la licorne ont occupé le port autonome d’Abidjan avec tout l’arsenal de guerre et de pillage. La raison évoquée serait d’assurer le ravitaillement en denrés alimentaires en médicaments la population ivoirienne durement touché par la crise. Cependant, La réalité est tout autre. Un Lynxionaute depuis Abidjan recoupe le vol et le pillage :  » Camus, juste t’informer qu’il y a un bateau de guerre français qui patrouille en ce moment dans les environs des installations pétrolières de la Côte d’Ivoire. Il faut préciser que les bateaux pétroliers « Espoir » et « Baobab » sont des bateaux d’une capacité de stockage de pétrole brute de 2 millions et 3 millions de barils.
Le premier cité est en ce moment en train de faire un enlevement (transfert du pétrole brute) sur un autre bateau tanker qui s’occupe du transport de la matiere (pétrole) vers l’acheteur ou celui qui a commandé la marchandise. Dans le cas actuel, les deux bateaux (Espoir et Baobab) tous deux plein, doivent liberer leur stock de pétrole au représentant du gouvernement Ivoirien (LA PETROCI)…Nous apercevons à notre grande surprise que pendant que « Espoir » est entrain de faire son « enlevement » de pétrole, il y a un bateau de guerre fran
çais qui patrouille dans les environs des installations (il faut dire que les deux bateaux sont voisins l’un de l’autre de 30 minutes par voie d’eau… »

C’est une colonne de chars français qui a fait son entrée manu-militari dans la zone portuaire dans la journée du samedi. Après avoir pris le contrôle de l’aéroport, c’est le port autonome d’Abidjan que la France de Sarkozy a décidé d’annexer. Ce port est l’un des meilleurs en Afrique sud sahérienne hormis celui de Durban (Afrique du Sud). C’est surtout le « numéro un » en Afrique de l’ouest.

La raison évoquée est toujours comme à leur habitude est de pouvoir assurer le ravitaillement des populations ivoiriennes, pseudo humanitaire. Mais, une fois sur place, l’on découvre la vraie raison de se soudain intérêt pour l’humanitaire. Selon les habitants de la cité portuaire, les soldats français ont ouvert tous les hangars et sont passsés au pillage du cacao et du café ivoirien stockés en ces lieux. Voici donc le véritable motif de leur intervention militaire en Côte d’Ivoire.

Ce sont de nombreux sacs de café et de cacao qui sont embarqués dans un bateau venu expressément pour la circonstance.

La France vient encore de nous prouver qu’elle est un Etat voyou et brigand mais surtout pilleur et cela est dit avec beaucoup d’euphémisme. Cet autre acte perpétré par la France n’a d’autre nom que celui de braquage et de vol.
Cet acte a été fait sur l’ordre des grandes entreprises mafieuses françaises que sont Bolloré et Bouygues. Sarkozy leur avait promis de régler le problème Ivoirien en trois jours mais depuis cette situation perdure avec la résistance de Laurent Ggagbo.

Ces entreprises ont donc signifiés à Sarkozy les pertes qu’elles enduraient à cause de la crise et lui aurait demandé de tout arrêté s’il n’était pas sûr de venir à bout des FDS. Pour les calmer, le président Sarkozy a décidé de voler le café-cacao et le pétrole Ivoirien pour leur donner afin qu’il puissent compenser leurs pertes affirme une source Ivoirienne.

On peut reprocher tout à Gbagbo. Mais personne ne pourra lever le petit doigt et dire qu’il était un Gros pantin, un Néophyte de la colonisation. C’est ça tu appelles gouverner la Côte d’Ivoire Ouattara?

 
Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse