ÉCOUTEZ, MESSIEURS !

0

Écoutez la voix des cœurs brisés
Qui ont peur des lendemains sombres
Écoutez les cris des âmes meurtries
Jetées sur le carreau des incertitudes
Écoutez les prières de vos pères soumis
Lassés par un demi-siècle de désolation
Sous un régime scélérat et corrompu
Écoutez les pleurs des mères désabusées
Qui n´arrivent plus à sécher leurs larmes
Au souvenir de leurs fils massacrés
Écoutez le souffle venant des cimetières
La voix de ces milliers de disparus   
Susurrant leur dégout de votre politique
Écoutez le gémissement des orphelins
Abandonnés sans espoir à leur triste sort
Écoutez le humm du paysan sous le soleil
Implorant le ciel, sur son champ aride et vide
Écoutez les jeunes, les laissés pour compte
Qui triment là-bas à longueur de journée
Dans les coins de rues insalubres des villes
Ou sur leurs sacrées carcasses de Zémidjans
Écoutez de l´Outre Atlantique l´appel
Celui des fils loin de la mère-Patrie
Exhortant au bon sens, messieurs les candidats*:
La candidature unique, l´unique chance, oui
Face aux fossoyeurs avérés de notre pays.

Faites le choix de l´honneur collectif
Et non la voie des intérêts particuliers
Faites prévaloir la Raison contre vos préjugés
Vos querelles inutiles ! Vos discours trompeurs !
Élevez-vous, Messieurs ! Grandissez donc !
Sauvez la nation en danger, s´il vous plaît !
Écoutez dans la nuit le silence de la nuit
Guidant dans votre sommeil le rêve des braves.
Logez en votre cœur votre peuple ridiculisé
Qui voudrait enfin cette fois-ci espérer.

Brême, Allemagne, le 25 Janvier 2010.

Ali Akondoh

Candidats* : les candidats déclarés de l´opposition togolaise à l´élection présidentielle du 28 Février 2010.

Laisser une réponse