Charles Debbasch au « Le Madingue » :Jazz, Alcool et Sexe

0

Dans son pays ,il serait á son âge entrain de soigner une vilaine maladie.Le cancer,le diabète ou encore la maladie d ‘Alzheimer peut -être à défaut d’une vie carcérale.Depuis qu’il a été invité par Koffigoh pour tripatouiller les textes de la conférence nationale souveraine,le mercenaire, journaliste, juriste et politologue n’a plus quitté le Togo. Et pour cause.Il paraitrait que le climat tropical au Togo, la beauté et la chaleur des filles togolaises lui auraient donné la douceur tant recherchée.

Il ne se passe plus un week-end oú le mercenaire au nez de corbeau et au bec d’une perruche ne se fasse plus voir dans les milieux mondains.La semaine dernière c’est au jazz club : « Le Madingue » situé en plein cœur de la ville de Lomé que Charles Debbasch a élu domicile.Jazz de Miles Davis, Dave Brubeck, Billy Holiday ….Les togolais qui étaient de la soirée racontent qu’il donnait l’impression d’avoir 20 ans d’âge.Caressant ces fées de minuit qui l’accompagnaient ,Debbasch lançaient toutes les secondes dans les oreilles de ces filles sa longue langue. Heureux, il l’est avec une bouteille de whisky sur la table.Une cigare au bec. Après tout le Togo c’est son paradis.Cinq gardes de corps pour protéger un voyou de la République.Dans son pays il est moins qu’une poubelle mieux une plèbe .Au pays des nègres, il fait et défait les rois.A lui tout seule,un salaire de 5 millions le mois.Son site www.republicoftogo.com a coûté 100 millions de francs au contribuable togolais. Son webmaster il le pioche dans l’hexagone.Le nom : Bruno Finel.Tous les contrats publicitaires tels que la poste ,c’est lui, les douanes,le port, tout et tout c’est son site qui en a l’exclusivité.Un confrère d’un journal raconte: « La fois dernière j’ai été á la poste pour un contrat publicitaire on m’a sagement dit que Debbasch en avait á lui tout seul l’exclusivité » En 2005 Me. Agboyibor Yaovi  leader d’un parti politique disait que Charles Debbasch rentrerait de lui même en France si l’opposition emportait les élections.Aujourd’hui le mercenaire peut encore espérer. Au nom de Gilchrist Olympio, il n’y aura aucune alternance en 2010 et l’homme pourra avec 70 ans d’âge continuer par bander les filles togolaises.Malheureusement les filles que son système a bouché toute perspective d’avenir.

Severin Gomaro  Lynx.info

Laisser une réponse