Agadazi : Le troc pour soigner les paysans

0

 

C’est ce qu’on appelle braquage, brigandage, imbécilité et pagaille. Les mots me manquent et je m’arrache les cheveux. La pègre frappe maintenant un peu partout. Les Forces Armées Togolaises (FAT) qui ont pris des pans entiers de l’économie ne manquent pas d’idées. Le général Zakary Nandja a dans sa tournée européenne avec le premier ministre Gilbert Houngbo demandé que la diaspora vienne avec de l’eau potable et alimente les Togolais au Togo, « Il faut des forages un peu partout au Togo et je suis à la recherche des investisseurs » louvoie t-il en Hollande. Le colonel Atoeme et autres dans le filet de la drogue et de trafics de tout genre. Le général Seyi Mémème dans le collimateur du fameux match entre le Togo et Bahrein. Yark Dahemane entrain de casser les pieds et les jambes de ses concitoyens. Le général AtchaTitikpina inscrit dans chaque ligne du rapport de l’ONU sur les tueries de 2005 et toujours impuni. En filigrane, cela vous donne une petite idée sur ceux qui sont appelés et payés pour protéger les Togolais chers lecteurs. Tout est au pays de Faure pollué et gangrené par une mafia ambiante avec des ramifications jusqu’au sommet de l’Etat. Au Togo, le mot d’ordre est lancé : « A chacun sa République ». Une vraie mafia s’est incrustée dans le pays où chacun déchire la patrie selon ses calculs, ses plans et à sa guise. La dernière trouvaille vient tout droit du Colonel  Ouro Koura Agadazi. Et Dieu seul sait comment ce militaire a pris le contrôle du grenier du Togo, l’ANSAT (l’Agence Nationale pour la Sécurité Alimentaire du Togo). Pour lui, les Togolais devraient revenir à l’âge de la pierre taillée. Désormais pour se soigner ,il faut labourer la terre et tant pis pour tous ceux qui ont les reins déjà cassés et détruits à cause du travail ingrat des sols arides dû au manque d’engrais. Le troc des vieux jours en Afrique est de nouveau d’actualité au Togo. Ici, c’est sel contre sucre et sac de mil ou de maïs contre assurance maladie. L’injure est de taille et la bêtise sans précédente. On se moque des Togolais. Et le rôle de l’Etat, c’est de piller la population semble dire le colonel. Sur le site de propagande www.republicoftogo.com  on annonce le vol qui va débuter dans les prochains jours voire semaines: « Une assurance retraite, par exemple, coûtera 5000 Fcfa par mois sur une période de cinq à dix ans. Les souscripteurs pourront payer en numéraire ou en sacs de riz ou de maïs » martèle le militaire. Faut-il rappeler au moment où Barqué et les barons du RPT comme lui-même Agadazi stockent des millions de sacs de maïs pour les revendre dans les pays voisins, que des Togolais ne mangent toujours pas à leur faim ? On voulait un jeune pour transformer le Togo en une République moderne. Il vient de transformer le Togo et une forêt pour lions où chacun plus « Faure » dévore les plus faibles. 5000 F CFA ou un sac de maïs ou de riz pour se soigner. Merci l’artiste Agadazi ! Qui a dit que le Togolais était à court d’idées pour arnaquer son concitoyen.

Taffa Biassi  Lynx.info

 

 

Laisser une réponse