Calixthe Beyala: «Je crois fortement que nous vivons les derniers moments de la civilisation Occidentale»

0

DE L’ANALYSE FAUSSE DES INTELLECTUELS AFRICAINS SUR LE TERRORISME

Je suis assez étonnée de constater que l’élite africaine semble penser que c’est l’Occident qui organise les attentats dans le monde, que les islamistes sont téléguidés par l’Occident pour de sombres desseins.

Je n’y crois pas, parce qu’y croire c’est enlever aux autres peuples toute capacité à penser par eux-mêmes, à réfléchir ; parce qu’y croire, c’est transformer le reste de l’humanité en des entités bêtes et stupides ; parce qu’y croire, c’est admettre la théorie de la ” race supérieure ” qui manipulerait des ” races inférieures”.

Je n’y crois pas, parce que l’Occident ne s’amuserait pas à tuer de braves citoyens sur son territoire un mois avant les fêtes de fin d’année, détruisant ainsi l’économie ; je n’y crois pas parce que la France ne s’amuserait pas à organiser des attentats dans son pré carré Africain… Elle a déjà toute l’économie Africaine francophone ! Je n’y crois pas parce que l’Occident ne s’amuserait pas à s’éjecter de l’Irak, de l’Afghanistan ou de la Syrie.

Certes au départ, les Occidentaux avaient cru qu’ils manipuleraient des groupuscules armés pour mieux assoir leur pouvoir de prédation. Je crois fortement qu’ils avaient collaboré avec des islamistes pour pouvoir combattre Saddam Hussein ou Ben Ali, Khadafi et bien d’autres…
Mais je crois que ces groupuscules leurs ont échappé, parce qu’au départ, ces islamistes avaient leur propre agenda. Je crois que ces groupuscules sont devenus des groupes puissants. Je crois que ces organisations ont développé une doctrine qui semble être très séduisante pour une bonne partie de la jeunesse mondiale, qu’elle soit noire ou blanche, chrétienne ou musulmane… Peu importe.
Je crois fortement qu’il se passe quelque chose. Que le monde est en transition. Que nous allons vers un nouveau monde qui sera dirigé par une nouvelle civilisation, j’ignore laquelle. Je crois fortement que nous vivons les derniers moments de la civilisation Occidentale, que la balle est dans le camp des arabes, des Africains, ou des Amérindiens…

Je crois fortement que nous vivons la fin d’un cycle et qu’il serait temps que les noirs arrêtent de se faire peur avec un Occident qui aurait l’oeil partout, contrôlerait tout… Je crois fortement qu’ils sont incapables aujourd’hui et qu’ils ne tiennent que parce que les autres se nourrissent de leur propre peur…

Voilà, c’est dit !

Calixthe Beyala

{fcomment}

 

Laisser une réponse