Ban Ki-Moon face à des accusations de corruption

0

À quelques jours de la fin de son mandat, ce sont des accusations graves qui pèsent sur Ban Ki-Moon. Selon un journal sud-coréen, le secrétaire général de l’ONU aurait reçu il y a quelques années une somme de 230 000 dollars de la part d’un homme d’affaires. Une partie de ce pot-de-vin aurait été reçue après sa nomination au secrétariat de l’ONU.

Ban Ki-Moon n’a pas tardé à réagir. Par le biais de son porte-parole il a qualifié ces accusations de fausses et sans fondement.

Des accusations qui pourraient aussi nuire à ses ambitions politiques, lui qui fait déjà figure de favori du camp conservateur pour la prochaine présidentielle. Sa candidature est d’ailleurs très attendue en Corée du Sud, qui traverse actuellement une crise politique avec la destitution récente de sa présidente.

Barbara Loundou

{fcomment}

Laisser une réponse