Après Kodjo Epou, Camus Ali et Zeus Aziadouvo traités de crétins, Jean-Baptiste Placca traité de nègre franco-togolais de la honte ! [ Par Dr David IHOU ]

0

Il n’existe pas dans l’Hexagone un seul français de souche, fût-il un gros crétin, qui peut condamner un dirigeant politique français, parce que celui-ci respecte les décisions du Conseil Constitutionnel français, la plus haute juridiction du pays !

Mais Radio France Internationale (RFI) ouvre ses antennes à un nègre, d’origine togolaise, pour débiter des insanités chaque samedi que Dieu fait sur ses ondes ! Il s’agit de mon compatriote Jean-Baptiste Placca !

Mr PLACCA fustige sur les ondes de RFI, ce samedi 20 février 2016, le président sénégalais, Macky SALL, qui avait promis lors de la campagne électorale ayant abouti à son élection, de ramener son mandat en cours de 7 à 5 ans ! Mais le Conseil Constitutionnel sénégalais, la plus haute juridiction du pays, a jugé non constitutionnel cette probable modification de la Constitution, envisagée par le Président sénégalais! Et pour Jean-Baptiste Placca, c’est un crime de lèse –majesté ! Il a ânonné pendant de longues minutes, ce matin, sur cette décision du Président de la République sénégalaise, de respecter les décisions de la juridiction suprême de son pays ! …
Mr Jean–Baptiste Placca doit savoir que la différence entre les animaux et les hommes, c’est que ces derniers se dictent des règles de conduite et de vivre- ensemble écrites , qu’on appelle Constitution, Code électoral, Code pénal, etc., et ces structures sont supervisées par des institutions qu’on appelle Cour Constitutionnelle, ou Conseil Constitutionnel, ou Cour Suprême, etc. composés d’hommes et de femmes choisis selon des règles strictes, définies et librement acceptées par tous, ou du moins, par plus de 50 % des citoyens, donc, par la majorité des hommes et des femmes du pays. Et les décisions de ces institutions suprêmes sont sans appel, et ça, même les crétins doivent le savoir !

Posons la question à Jean-Baptiste Placca et à « nos ancêtres les gaulois », s’il y a un seul français qui peut s’opposer à un arrêt du Conseil Constitutionnel français ! Pourquoi alors RFI laisse son nègre de service débiter des stupidités sur ses ondes, alors qu’elle sait pertinemment que ce sont des stupidités ? Est-ce du racisme primaire ? Pourquoi RFI ne laisse pas un caucasien français débiter de telles incongruités sur les ondes de la Radio mondiale ? Est-ce que la promesse électorale de Macky SALL a primauté sur les décisions du Conseil Constitutionnel ? Combien de promesses électorales Mr François Hollande a tenu depuis qu’il est à l’ELYSEE ?

Je voudrais que RFI, la radio mondiale, éclaire les africains sur le Conseil Constitutionnel français et ses prérogatives, et que ce soit fait par un journaliste français de souche…
Pardon à « nos ancêtres les gaulois », épargnez-nous ce racisme sournois et déguisé, indigne de la France et de ses valeurs cardinales reconnues par toutes les nations du monde…

Dr David IHOU, Consultant en Géopolitique et Stratégie Sécuritaire

 

 

Laisser une réponse