Affaire Skripal : Moscou expulse 60 diplomates américains, ferme le consulat américain à Saint-Pétersbourg

0

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a annoncé des mesures de rétorsion russes dans le cadre de l’affaire Skripal.

Dans l’affaire Skripal, Moscou a riposté hier en expulsant 60 diplomates américains et en fermant le consulat américain à Saint-Pétersbourg.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré 58 employés de l’ambassade américaine à Moscou et deux du Consulat général à Ekaterinbourg personae non gratae.

Le chef de la diplomatie russe a fait savoir auparavant que Moscou ripostera de manière symétrique, mais aussi autrement, aux pays qui ont expulsé des diplomates russes:
«En ce moment, l’ambassadeur américain en Russie, Jon Huntsman, est présent au ministère où le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov lui résume le contenu des mesures de riposte envers les États-Unis. Ils comprennent l’expulsion d’un nombre équivalent de diplomates et notre décision de révoquer l’accord sur le fonctionnement du consulat général américain à Saint-Pétersbourg».

C’est donc pour répondre de manière symétrique aux pays qui ont expulsé des diplomates russes dans le cadre de l’affaire Skripal, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré ce jeudi 58 employés de l’ambassade américaine à Moscou et deux du Consulat général à Ekaterinbourg personae non gratae.

«En vertu du principe de réciprocité, en qualité de réponse, 58 employés de l’ambassade américaine à Moscou et deux du Consulat général à Ekaterinbourg ont été déclarés personae non gratae pour activités incompatibles avec le statut de diplomate. Ils devront quitter le territoire de la Fédération de Russie d’ici au 5 avril», annonce le communiqué.

Plus tôt le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a annoncé que la Russie fermerait le Consulat général américain à Saint-Pétersbourg.

Le 26 mars, 16 pays de l’UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l’Ukraine et certains autres ont annoncé leur décision d’expulser des diplomates russes dans le cadre de l’affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission de Russie auprès de l’Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle. Le nombre de diplomates expulsé dans le cadre de l’affaire Skripal avoisine désormais les 120 personnes.

Sputniknews.com

{fcomment}

 

Laisser une réponse