Zoumaro Gnofame : Il est dans le viseur de Faure

0

Il va falloir un peu élargir les prisons dans les jours  suivants au Togo. Et pour cause, il y aura des arrivages, et curieusement tous de la maison RPT. Après avoir géré le Togo pendant 43 ans et tout seul , l’heure du bilan est aux portes et Faure a bien envie de marquer ses empreintes. Les vieux chevaux doivent passer sur l’échafaud. Les jeunes tout autour de lui peuvent tranquillement braquer les régies financieres ou s’acheter de l’immobilier en Europe comme aux Etats-Unis.

Zoumaro Gnofam, chauffeur de feu Eyadema, patron du garage central, ministre des eaux et forêt, général sur le tas et homme d’affaires, le bassari a eu un parcours exceptionnel qui fait dire qu’il est l’un de ceux qui ont le plus bénéficier de la dictature. Et il ne s’en cache pas. Quand son frère fait tuer un enfant pour des rites mystiques à Bassar, personne ne s’approchera du côté de Binaparba pour faire une enquête. Le général à son Etat-major dans le hameau. Bien mieux, c’est un pèlerinage à la Mecque qui est offert au frère comme cadeau pour le travail. Quand le colonel Tépé est cassé de la tête par des briques, et encore dans des flaques de sang, il pria à Gnofam d’arrêter les petits soldats pour qu’ils ne l’exterminent. Général au secours, s’écrie feu Tépé.  Sans pitié, le bassari enfonce le clou : «  Tu mérites mille fois la mort ». La soldatesque écrasera le soldat sous le mât du camp RIT et fait une épuration de tous ceux qui semblaient avoir une mine suspecte. En 2005, il fait partie des cinq généraux qui ont repris le treillis passant en revue la troupe que, sans les Gnassingbé, pas de Togo ! On le retrouvera dans la commission anti-drogue comme patron, tout un symbole ! La lune de miel avec les Gnassingbé va porter un coup, quand Rock Gnassingbé le fait tout petit par des injures dues à son rang d’un bassari qui a depuis longtemps « avaler » sa fierté et son honneur. Tout va définitivement se gâter quand le clan lui retire la direction du CIO. Il sera désormais persona non grata dans l’entourage  de Faure, ne vivant plus que par des réseaux affairistes très dangereux. Les voix qui ont contacté le Lynx pour attirer l’attention, d’une arrestation imminente du généralissime, évoquent les doigts du général chez la compagnie Asky détenue par un certain Gervais Djondo ,un très proche de Faure. On évoque pêle-mêle l’histoire avec l’escroc malien Sissoko qui a amené le banquier Alexis Looky  en prison au Togo d’abord, et ensuite avec des antécédents judiciaires en France. Aussi, il paraîtrait que le nom du général revient sur chaque  page de tous les dossiers sur les trafics illicites et les pots de vin.

 Une chose est claire, affairiste ou pas affairiste, le général n’est plus dans le schéma tactique de Faure. Raison, « Trop vieux » pour aller avec lui dans les nouveaux combats politiques. Du côté du bassari, on crie à l’ingratitude. Comme si Faure avait jamais demandé à un pestiféré de trucider les Togolais pour qu’il devienne président.  Faure est né avec des boys, des boniches et des gardes de corps à côté du lit. On le sert, pas le contraire !

Anicet Gomaro Lynx.info

Laisser une réponse