La Lettre de « Gnahoré » qui gène Ouattara et l’Elysée

0

 

Dramane Watra,

Je t’envoie ce courrier parce que j’ai parlé ce matin avec ce qui reste de ma famille et mes amis à Abidjan et j’ai le cœur qui saigne.

Mon cousin Séry m’a dit: « Gnahoré, prie pour nous parce que la situation est extrêmement grave. On nous enlève et on nous tue ou on nous exhibe à la télé comme prisonniers. Ils sont très nombreux et j’ai des doutes qu’ils écoutent leur chef watra qui ne les maitrisent plus. Ils sont assis à la sortie du quartier et on doit les payer chaque jour….. »!

watra, regarde ce que tu as fait à mon pays.

Watra, non seulement tu as écorché l’image de ma belle Cote d’Ivoire, la Cote d’Ivoire de Drogba et Popito, mais aussi et surtout tu y as installé la chienlit. Il n’y a plus de commissariats de police, il n’y a plus de gendarmerie. Tu as tout brulé. Le mot sécurité a disparu tout comme le mot aliments. L’électricité est devenue une denrée rare et l’eau ne coule plus des robinets domestiques. Abidjan est devenu un no man’s land.

C ‘est cela la politique?

Je passe mon temps à appeler les amis et la famille. J’ai parlé ce matin avec Coulibaly Ibrahim. Cool est plus qu’un ami, c’est un frère.
Mon ami Cool m’a dit ceci: « Gnahoré, même si on boit pas et on mange pas, c’est pas grave! au moins on est encore en vie! si tu voyais ceux qu’ils ont tués le lundi soir! ils étaient nombreux!!! je ne sais pas combien mais ils étaient vraiment nombreux! »

watra, je n’ai eu que mes yeux pour pleurer en écoutant Cool. C’est lui qui m’a consolé.

watra, c’est cela ta politique?

Tu as divisé les Ivoiriens. Ce peuple paisible qui avait jusque là toujours vécu en symbiose est en passe de balkanisation. watra, j’accuse les esclavagistes sarkobamajupétistes, oui, j’accuse également et surtout mes propres frères de sang qui t’avaient rejeté et qui soudain, contre toute attente, ont scellé ce pacte diabolique avec toi. C’est vrai que j’accuse les vampires et prédateurs occidentaux, mais toi watra et ta classe d’esclaves mentaux, si vous aviez été capables de dire « non » à l’asservissement, les néo-colons n’allaient jamais réussir leur sale besogne. « Le lézard entre dans la maison par la fissure du mur » ! watra, ta bande de criminels et toi, vous constituez la fissure de la maison ivoire.

Watra, regarde ce que tu as fait à mon pays!

L’Ivoirien n’a plus le minimum vital!
Côte d’Ivoire yako!
C’est ma Côte d’Ivoire qui est là?
Watra, regarde ce que tu as fait à mon pays!

watra, je pleure en ce moment précis mais pas pour longtemps! Je ne pleurerai pas longtemps parce que le brave peuple de Côte d’Ivoire réagira dans les heures qui suivent à ton imposture.
watra, tu as tué des milliers de patriotes mais il en reste encore,
watra, tu as brulé les gendarmeries et commissariats de police mais tu n’as pas brûlé tous les gendarmes et policiers,
watra, tu as su mentir à une partie du peuple pendant longtemps mais tu ne réussiras pas à mentir à tout le monde entier tout le temps. Le temps aura raison de toi, et cela commence dès cet instant!

De la Côte d’Ivoire, grenier de toute l’Afrique de l’ouest, modèle de développement, paradis sur terre, il ne reste que des débris physiques et moraux de la population! Des édifices de l’état, il ne reste que de beaux souvenirs,  la Côte d’Ivoire doit tout reprendre à zéro après les bombardements racistes, haineux et revanchards des hélicoptères français avec ta bénédiction, que dis-je, ta malédiction!

Et tu veux gouverner?

Qui veux-tu gouverner au fait? Les Ivoiriens, les vrais?
watra, sors de ton rêve!

Tu te permets encore de faire des déclarations parce que la grande France, berceau des Droits de l’Homme a dirigé ses canons vers nous. Le petit hyperactif a choisi de rentrer tristement dans l’histoire! Il est de façon permanente en quête de rébellion à sponsoriser! Mais dis-toi que le peuple de Cote d’Ivoire n’est plus dupe! Des milliers d’ivoiriens ont été bombardés le lundi 4 avril, le jeudi qui suit, tu veux enjamber tous ces corps-là pour accéder à la magistrature suprême de notre pays?
watra, je savais que tu n’avais pas de cœur mais je te croyais un peu plus intelligent! « viande qui a duré dans congélateur-là, on mange pas ça comme ça, il faut attendre un peu ». Tu es tellement aveuglé par ta passion pour le pouvoir que tu as perdu la raison. Safroulaye!

Quand j’ai écouté ta récitation hier sur la chaîne française, je me suis permis de sourire. Tu sais au fond de toi-même, que tes maîtres se moquent de toi en ce moment! Un homme normal n’aurait pas tenu ce genre de discours dans pareilles circonstances. Tu appelles à la réconciliation pendant que les ivoiriens comptent leurs morts! Qui va se réconcilier avec qui, watra? Tu veux que je me réconcilie avec Cool? Mais je l’ai appelé ce matin! Nous, on n’a pas de problème. Mon frère Bamso est à Paris et on se parle régulièrement. On a fait le collège ensemble à Dabou et on se connait. C’est toi que nous ne connaissons pas watra! tu veux que je me réconcilie avec Ouédraogo? Ouédraogo s’exprime en peine en français et mon mossi est tout aussi nul! Tu as promis monts et merveilles à Ouédraogo, il fait la guerre la guerre en Cote d’Ivoire, une guerre interminable qu’il n’est pas sur de gagner d’ailleurs. Il a vu certains de ses compatriotes tomber sous les rafales des vaillants FDS. Il est enragé! Il est ivoirien parce que tu lui as donné la carte d’identité ivoirienne, mais il ne sait rien de la Côte d’Ivoire! Il va se réconcilier avec qui? Tautologie. Utopie. Mensonges.

Après ta récitation d’hier, passons à l’étude de  texte.

Certains journalistes du pays de tes maîtres pensent que tu as fait beaucoup de fautes grammaticales au cours de la dictée. Le vocabulaire était acceptable parce que l’accent du pays de tes ancêtres  ne t’a pas déserté malgré toutes ces années d’exil volontaire. Néanmoins, la compréhension du texte semble constituer un exercice très difficile pour toi! C’est pourquoi ces experts analystes pensent que la réalité du terrain est à l’antipode de ta supercherie. Imposture. Tu étais très transparent cette fois-ci. Toi watra, tu as demandé à Kassaraté et Brindou de sécuriser le pays? Si c’était la réalité tu n’aurais pas eu besoin de le dire, mon pseudo-président! Qu’as-tu dit à Mangou alors? Et à Soumaila Bakayoko et Wattao? Les ivoiriens ne sont pas bêtes! Ils savent lire un discours. De quel pays as-tu fait cette tentative de discours anyway? Peu importe, on sait tous que tu mens.

les soldats onusiens et les FDS autour de la résidence ne font aucun blocus à ta demande! Ils renforcent la sécurité de Mr Laurent Gbagbo qui a échappé à plusieurs tentatives d’assassinats cette semaine.! watra, arrête de mentir!

Plus personne ne se laissera avoir par toi. L’Ivoirien t’a étudié et il t ‘a appris comme « Le loup et l’agneau ».

watra, le succès que je te reconnais, c’est de penser que tu as des amis au haut niveau dans le monde entier. En fait, ce que tu ignores, c’est que ces gens là n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. Le vaillant peuple de Côte d’Ivoire s’est dressé sur leur chemin. Ils n’auront pas accès à nos richesses. Ils te Lèchent les bottes en ce moment, ils te Lâcheront bientôt et alors débutera le Lynchage!

Celui qui fait le mal a toujours la mémoire courte, il oublie facilement. La victime, quant à elle, elle n’oublie jamais. Tu as blessé ce peuple de Côte d’Ivoire et tu continues à lui faire du mal!

L’histoire retiendra que pour une question d’élections, tu as activé tes réseaux maffieux de criminels sans vergogne et tu as décimé le peuple ivoirien à coups de bombardements aériens signés des petits doigts maudits d’un criminel fils d’immigrés qui déteste les immigrés. Vous avez beaucoup en commun !
 La carte de séjour en Côte d’Ivoire, te souviens-tu?
Comment te sens-tu à l’heure actuelle?

Par ailleurs, tu reproches à Gbagbo de s’enrichir sur le dos des Ivoiriens. watra, tu as déjà fait pire alors que tu n’es même pas encore au pouvoir! Tu as mis un embargo sur l’exportation du cacao pour des raisons personnelles. Le cacao de Cote d’Ivoire que tu as fait stocker prétextant d’un embargo est aujourd’hui vendu par le fils de l’ancienne femme de ton « papa »  Houphoueit qui se vante d’etre ton épouse aujourd’hui. C’est une femme fatale, fais attention! Certains idiots autour de toi se frottent les mains espérant avoir une longévité politique! D’autres sont de parfaits opportunistes comme toi d’ailleurs. Mais la foudre divine arrive et frappe au moment où on s’y attend le moins. Je prierai pour toi.

watra, j’ai mal pour mon pays. J’ai mal pour tout ce monde tué pour un fauteuil. J’ai mal parce que j’ai la forte intuition que tu n’auras pas le temps de répondre à mon courrier.

Je prierai pour toi.

Sans rancunes.

Cebastien Gnahoré

 

 
 

Laisser une réponse