Virage á 180°- : L’UFC et le CAR prêts à en découdre avec le RPT

0

Une occasion d’union et d’entente s’est à nouveau offerte à l’Union des Forces de Changement (UFC) et à son compère, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR). Prétextant du fait que, seul le mode de scrutin à deux tours est susceptible de garantir une bonne élection en 2010, ces deux formations se sont remises ensemble pour affronter le RPT qui continue à parler du mode à un seul tour.

Pour la circonstance, l’UFC et le CAR ont décidé d’enterrer leur petite hache de guerre même si d’aucuns pensent que cette hache n’est jamais enterrée. Les deux partis promettent de mener la vie dure au pouvoir jusqu’à obtenir gain de cause. Pour se faire entendre, ils comptent utiliser la grande artillerie, notamment les marches de protestation, les journées mortes et des meetings de sensibilisation appelant à l’abstention au cas où le RPT maintient sa position. L’UFC de son côté « appelle les populations togolaises où qu’elles se trouvent, les partis politiques, la société civile, les syndicats, les médias, les confessions religieuses, les étudiants, toutes les forces vives de la nation, à se mobiliser et à s’organiser pour obtenir par tous les moyens le rétablissement du scrutin uninominal majoritaire à deux tours » et « met en garde solennellement le pouvoir RPT contre le maintien du mode de scrutin à un tour ». Et pour finir, le parti de Gilchrist Olympio conclut qu’ « elle ne prendra pas part à l’élection présidentielle de 2010 si le mode de scrutin n’est pas à deux tours ».

Même son de cloche dans les rangs du CAR où on n’entend participer à l’élection présidentielle en perspective que si le mode de scrutin est à deux tours.

Comme on peut le constater, la tension est montée d’un cran dans le paysage politique pour cause de mode de scrutin. L’UFC, le CAR et le RPT sont ainsi sur le pied de guerre à 3 mois de la présidentielle. Les esprits s’échauffent et se surchauffent déjà. Y’a-t-il lieu de craindre le pire ?

Ali Baba Lynx.info

Laisser une réponse