Togoactualités.com, Opera News, Info du pays… Quand la recherche du gain facile avec les clics YouTube poussent des confrères à la malhonnêteté !

0

Des confrères dans l’art abject de voler tout ce que les autres confrères écrivent. Ici, la propriété intellectuelle n’a aucun sens. La méthode des voyous est simple : passer une gomme sur le journal et l’auteur d’un article en mettant comme propriété le nom de leur journal. Dans ce banditisme appelé journalisme, le site online www.Togoactualités.com  détient la palme d’or de la crapulerie.  Au Togo, on est à l’époque du fourre-tout. Tout quidam qui aurait appris qu’un clic avec YouTube vaut quelques centimes crée aussi son site. Un petit certificat en journalisme, un baccalauréat ou une licence en histoire, c’est tant pis ! C’est connu. On ne devient pas journaliste. On naît journaliste. Apprendre à écrire n’est pas donné à tout le monde. Mais avec un peu de passion, on y arrive. Voilà un pays ou certains journalistes ont fini par faire du noble métier une passerelle pour voyous de la plume. La déontologie, c’est pour les autres. La HAAC qui devrait nous aider à traquer les voyous est plus occupé à traquer les bons grains. Les pieds nickelés qui se réveillent avec dans la tête de se faire de l’argent par des clics sont parfois magnifiés. On a vu certains citer ces bandits du net comme des références. Pourtant, nous avons été toujours ouverts à www.Lynxtogo.info . Nos articles, interviews ou reportages ne sont pas à vendre. Mieux,  notre organe appartient à tous. Nous faisons du site une arme critique des anti-valeurs, de prise de conscience, de lutte permanente. Dès lors, pourquoi voler des nuits entières de travail et finir par voler la propriété intellectuelle de nos journalistes et correspondants ?

Comment ils procèdent ces petits voyous du net ?

Tout part de Togoactualités.com avec un article de Lynxtogo.info ou des autres sites respectables. Quand l’article arrive à Opera News il n’y a plus les traces du journal de départ. Quand il atterrit à Info du pays, l’auteur de l’article est vite effacé et rebelote, on retrouve sur www.Togoactualités.com le même article qui est au fond en comble propriété de www.Togoactualités. Quel pays voulons-nous bâtir avec de tels comportements? Quel Togo de demain voulons-nous laisser à nos enfants ? Le vol et la malhonnêteté comme référence ? 

Rédaction Lynxtogo.info

Laisser une réponse