Togo. Faure renouvelle sa confiance à son « Tonton Macoute » Yotrofei Massina !

0

Secundo, quand des « pseudo-journalistes » vont aussi jusqu’à faire croire aux uns et autres que l’homme était en résidence surveillée alors qu’il dirigeait toute la barbarie qui s’abattait sur la foule de Jean-Pierre Fabre depuis les fenêtres de la résidence de Faure Gnassingbé, il y a de quoi prendre ses distances avec la presse togolaise.

Et pourtant, Kpatcha Gnassingbé (demi-frère de Faure Gbassinbé) du fonds de de son cachot avait beau crier aux tortures qu’il subissait de l’homme. Que nenni ! Dans la forme, la présidence togolaise l’avait éclipsé pour boucler la bouche à tous les organisations des droits de l’homme qui trouvait que le kabyè et lieutenant-colonel en faisait de trop. Dans le fond, Yotroféi Massina alias « Tonton Macoute » était toujours au four et au moulin sinon par vaux et monts pour que le pouvoir soit mieux barricader contre ses ennemis, donc Jean-Pierre Fabre et compagnie. Et pour cause. Toutes les filouteries qui frisent le grand mensonge distillé dans la république pour faire croire que le soudard était du côté de la Chine pour une formation n’étaient qu’un canular. Massina Yotrofei, était bien assis aux côtés de Faure Gnassingbé et traumatisait qui il veut et quand il le veut. L’ex ambassadeur Félix Kodjo Sagbo qui devrait répondre à ses caprices est bien patent ! Secundo, quand des « pseudo-journalistes » vont aussi jusqu’à faire croire aux uns et autres que l’homme était en résidence surveillée alors qu’il dirigeait toute la barbarie qui s’abattait sur la foule de Jean-Pierre Fabre depuis les fenêtres de la résidence de Faure Gnassingbé, il y a de quoi prendre des distances avec la presse togolaise. Plus apte et corrompue à gogo, une certaine presse est devenue le piédestal sur lequel s’appuie le pouvoir dictatoriale. Il  ne faut rien s’attendre des godillots pompeusement appelés du côté de Lomé journalistes !

Eh oui ! Faure Gnassingbé vient de renouveler sa confiance à son tortionnaire maison. Le lieutenant-colonel Yotrofei Massina qui normalement dans une république digne et respectueuse de ses fils devrait pour une fois se présenter devant un juge est celui qui devra diriger un corps d’armée aussi sérieux comme la gendarmerie. Vous avez dit que le soudard était formé en Israël pour aider le Togo á démasqué ses ennemis dans l’espionnage ? Le voici comme premier espion contre les Togolais pour que vive Faure Gnassingbé !

Pâ Tamba Lynx.info
 

Laisser une réponse