Togo : Des pharmacies sans pharmaciens

0

A Lomé et un peu partout dans les villes secondaires du pays, les pharmacies sont pour la plupart sans pharmaciens. Pas que ces spécialistes des médicaments manquent ou ne sont pas compétents mais parce que ceux-ci ne sont souvent visibles dans les officines.  » Chez nous ici, il est rare de rencontrer les pharmaciens à l’intérieur des kiosques. A Lomé, il n’ y a que quelques pharmacies qui offrent des services de qualité aux malades. Quant au reste, elles ne sont tenues que par de simples vendeurs qui ne se retrouvent même pas », a confié une source. La même source ajoute que, les pharmaciens généralement propriétaires de leurs officines ont l’habitude de vaquer à d’autres occupations laissant ainsi les pharmacies dans des mains qui n’en sont pas spécialistes. Ce qui est à tout point de vue dangereux pour la santé publique. Le médicament n’est pas un produit quelconque.  » Nous ne demandons pas aux pharmaciens d’être dans leurs boutiques à longueur de journée mais, des fois nous avons énormément besoin de leurs utiles conseils. Nous croyons bien que ceci est leur rôle non! », a déclaré un citoyen.

Des pharmacies sans pharmaciens seraient plutôt une menace pour la santé des populations. Ceci équivaut au danger que représentent les pharmacies-trottoirs qu’on trouve ça et là au bord des artères des villes et autres agglomérations du pays.

Tchin Baba

Laisser une réponse