Sept Etages pour un jubilé de 50 ans !

0

C’est par  la voix de l’homme Gilbert Bawara  qui annonce ce que Faure doit faire demain au micro des confrères : «  Non, n’oubliez pas que la décision a été prise d’étaler la célébration du cinquantenaire tout le long de l’année 2010 et que même s’il y a des manifestations qui sont prévues actuellement, il est prévu que le clou de la célébration du cinquantenaire intervienne beaucoup plus tard, en attendant que nous continuons à mettre en place dans notre capitale et dans d’autres villes du Togo, des infrastructures appropriées. C’est ce que nous sommes entrain de faire. Vous voyez qu’on est entrain d’accélérer les travaux d’infrastructures routières, les infrastructures hôtelières ».

 Après avoir totalisé 43 ans de pouvoir, il faudrait attendre encore un tout petit peu 6 mois pour que les hôtels jaillissent comme des champignons sous le ciel du Togo. Les routes, les autoroutes, les échangeurs sortiront de la terre comme des pieds de maïs vous promet GB ( les initiales de Gilbert Bawara) . Togolais, Gilbert Bawara vous parle et  vous promet un hollywood  dans le dernier trimestre de l’an 2010. On se croyait au pays d’Alice et ses merveilles. De son vivant, c’est Kofi Panou qui avait prédit aux togolais de serrer la ceinture. Des milliers sinon des milliards de  baril de pétrole seront à disposition de tous, l’argent coulera à flot… quand justement les Gnassingbé s’acharnaient sur la pré-vente du pétrole retrouvé sur les côtes togolaises ! Mort depuis, le RPT a trouvé son nouveau griot.

À la différence de Kofi Panou, Gilbert Bawara excèle, avec une arrogance rare que lui seul à le secret : « Ce qui dérange, c’est de voir que ces messieurs du FRAC sont totalement entrain de distraire une partie de la population. » assène t-il.
Pour Gilbert Bawara les 200.000 togolais qui prennent Lomé d’assaut chaque samedi avec sur les visages un air de détresse seraient aussi bêtes pour se faire distraire par les leaders du FRAC.

Selon beaucoup de togolais, il fait parti de ces conseillers-amis a avoir enfoncé Faure. Avec des conseils aussi tordus que nocifs, le cercle engloutirait à lui seul le 1/3 des revenus du ports , de l’Aide au développement et des petits trafics opérés à la douanes. Un consortium de firmes et d’entreprises fictives est née. Le Lynx a obtenu copie et édifiera les togolais après tous les recoupements finis.

Le père a totalisé 37 ans dans le gâchis le plus total. Selon l’économiste Michel Nadim Kalif, le gâchis de 5 années du fils dépasserait de loin celui du père. Sur le même fil, l’économiste Yves Amaïzo basé à Vienne crie aussi son raz le bol avec la gestion et la dette du Togo : « Il ne « paraît » pas que le Togo est très endetté. Le Togo EST très endetté et est inscrit sur la liste d’annulation des dettes des pays créanciers intitulé le Programme des Pays Très Endettés, le fameux PPTE. Mais il y a de nombreuses conditionnalités à remplir qui ne sont pas nécessairement à l’avantage des populations. Ce n’est pas le rapport que vous citez qui traite de la dette en soi. « Doing Business » traite plus particulièrement de l’environnement des affaires tant sur le plan légal, institutionnel que politique pour réduire les coûts de transaction pour faire des affaires au Togo. C’est dans « Global Finance Development 2009 » de la Banque mondiale que vous pourriez lire exactement le niveau d’endettement du Togo mais d’autres institutions offrent les données à partir des recoupements avec le Ministère de l’économie et des finances du Togo. »

Un édifice de 7 étages curieusement  pour les impôts où trône une demoiselle qui confond biens publics et patrimoine privé. Une demoiselle, appelée Ingrid Awadé arrêté à l’aéroport de Paris Roissy avec des sacs d’argent dépassant l’entendement du commun de la police française. Au Togo de Faure ne vous laissez pas racontez.

Ceux qui crient le plus, sont souvent les prédateurs de la République, les menteurs de la mère patrie et au Lynx nous pouvons l’attester par ce canular du même Gilbert Bawara lancé à la diaspora togolaise le 6 décembre 2007 : « Nous envisageons avec le soutien de l’UE la tenue d’un Forum des Togolais de l’Extérieur. Nous organiserons ce forum au premier semestre de 2008 pour que toutes les compétences viennent donner leurs avis et conseils pour la prospérité du Togo. »

Aujourd’hui ce n’est plus toute la diaspora il qu’il injurie, c’est tout le peuple qu’il humilie :  » J’ai la nette conviction que, si effectivement, cet apothéose se situe au dernier trimestre de 2010, il y a toutes les chances que la plupart des infrastructures routières entamées à Lomé, soient achevées et que notre capitale se fasse coquette, pour accueillir les hôtes de marque et mobiliser au maximum les Togolaises et les Togolais non seulement à Lomé, mais à travers le pays pour célébrer dignement les cinquante ans de notre indépendance. »

Le mensonge d’Etat : voilà tout le mal du RPT,de Faure et de ses proches. Quand on sait qu’ils voudraient encore diriger le Togo…

Igomzikpé Malika  Lynx.info (Stagiaire)

Laisser une réponse