Dénis Sassou : Il tombe à cheval dans son ranch devant Faure Gnassingbé

0

Denis Sassou N’Guesso fait une grave chute de cheval dans son ranch d’Edou en présence de Faure Essozimna Gnassingbé

 

Nous venons d’apprendre des sources proches du chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, qui effectue actuellement une visite officielle de 72 heures à Oyo, village natal du vieux dictateur sanguinaire et corrompu Denis Sassou N’Guesso, que ce dernier a fait une grave chute en tombant du cheval dans son ranch d’Edou, il était très sonné et il serait actuellement très fatigué.

Il faut dire que le vieux dictateur de 70 ans a pris l’habitude de monter à cheval à chaque fois qu’il reçoit dans son village un jeune chef d’Etat comme pour montrer qu’il est encore en très bonne forme physique en dépit de son grand âge. C’était déjà le cas en présence du jeune Joseph Kabila de la RDC, en 2012, et aujourd’hui c’est en présence d’un autre jeune chef d’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé.

Mais cette fois, la beauté lyrique des applaudissements de ses griots a été interrompue brusquement quand le vieux dictateur, voulant montrer à son jeune homologue ses talents du plus grand jockey (du bord de l’Alima ?), a fait une grave chute de cheval.

Alors, ne faut-il pas donner raison au colonel Marcel Ntsourou quand il dit de Denis Sassou N’Guesso que c’est : « un monarque vieillissant et en perte de vitesse. Un monarque se croyant au-dessus de l’homme mortel et qui, idéalisant sa personne, se croit doter par Dieu de capacités extraordinaires au point d’oublier que comme le plus simple des mortels, il a des tares de complexe, jalousie et haine jusqu’à en user contre celui qui ne se soumet pas à sa soi-disant grandeur ».

Pour ma part, je dis, oui, le colonel Marcel Ntsourou a raison, ceux qui encensent et placent ce vieux dictateur sanguinaire et corrompu au-dessus des hommes doivent savoir que ce n’est qu’un mortel avec toute sa vulnérabilité de mortel. Il n’est ni Dieu, ni son ange. Il n’a rien d’extraordinaire, ce n’est qu’un homme ordinaire. Les Dieux sont aux cieux et sur terre, il n’y a que des mortels.

Bienvenu MABILEMONO

Laisser une réponse