Sarkozy mis en examen. Donc, un petit voleur a dirigé la « grande » France pendant cinq ans !

0

 

Ce sont de petits voyous qui se sont succédés en France ces dix dernières années comme présidents. D’abord le grand Jacques Chirac, le pape de toutes les confusions des biens publics et privés. Fin de parcours du corrézien comme président de la « grande » France, c’est deux ans de prison avec sursis que les juges ont décidé de lui coller. Une grande première ! Ensuite le souffrant de la bougeotte Nicolas Sarkozy alias « Sarko » que les Français ont magnifié avec des noms aussi farfelus comme le « prince rouge » ou « l’homme de fer » pour sa manière très particulière de résoudre les problèmes en Afrique…bien sûr à coup de canons et de bruit de bottes. C’est ce petit monsieur du haut de ses 1 mètre cinquante centimètre  qu’on vient de mettre en examen en France. Une grande honte pour le pays qui dit donner des leçons d’ethniques et de moralité au continent noir. Le seul continent au monde qui reste encore à la portée de la France pour ses expéditions punitives et économiques. Africaines, Africains !  L’auteur du discours de Dakar qui disait que : « Les Africains ne sont pas rentrés dans l’histoire » est bien lui rentré dans l’histoire mais comme un Voleur.

 

 

Que dire encore ? L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen jeudi à Bordeaux pour abus de faiblesse, a indiqué à l’AFP son avocat Me Thierry Herzog, qui a annoncé son intention de « former immédiatement un recours ».

Cette décision du juge d’instruction Jean-Michel Gentil a été prise à l’issue d’une confrontation à laquelle ont participé au moins quatre membres du personnel de Liliane Bettencourt, selon des sources concordantes.

Me Thierry Herzog a jugé cette décision « incohérente sur le plan juridique, et injuste ». « Je saisirai en conséquence immédiatement la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux pour former un recours et pour demander la nullité, notamment de cette mise en examen »

En attendant, celui que de farfelus instituts de sondages disait qu’il est l’homme le plus aimé de France vient de rentrer dans les archives françaises comme président mis en examen…donc soupçonné de vol et d’escroquerie. Bien sûr en escroquant une pauvre vielle et première fortune de France Liliane Betancourt. Qui peut encore démentir en France que les peuples ne méritent pas leurs dirigeants ?

Camus Ali Lynx.info

 

Laisser une réponse