Rock: Faure ne veut pas de lui á la FTF

0

Revenu á la faveur d’un « coup d’Etat footbalistique » contre Tata Avlessi pourtant pas «  très mal »,Rock va devoir compter ses jours á la FTF.En effet, on reproche au Gnassingbé le plus pasionné du ballon rond  sa gestion opaque,son tempérament autoritaire, ses prises de solutions individuelles….

Le sauveur de Kpatcha ne pourra pas donc sauver son fauteuil lequel  très suivit par les officiels de la FIFA.Et pour le pousser hors tous les coups ont été fomentés.Un proche de Rock Gnassingbé rapporte « qu’il n’a jamais été aussi seul.Rock est très frustré »
Le soutien que lui avait apporté son cadet le président Faure via Pascal Bodjona pour son retour s’est volatisé avec son intervention le 12 avril empêchant les soldats du commandant Kadanga de tuer le député Kpatcha. On se souvient que Faure a balancé cette phrase qui en dit long en septembre : « C’est la dernière fois que ces hommes nous causent des problèmes, la prochaine fois nous allons nous entendre avec la FIFA pour les bouter dehors »
Démarrés dimanche peu après 11H GMT, les travaux de congrès extraordinaire de la FTF, présidés par l’ivoirien Jacques Anouma,  se sont achevés peu avant 18H GMT.
Tour á tour le président de la FTF, Rock Gnassingbé et de certains présidents de clubs dont Foli-Bazi Katari de Sémassi de Sokodé et Auguste Sagbo d’Agaza de Lomé ont parlé des maux dont souffrent le football togolais.
Aucune décision n’a été prise á la fin des travaux.Il  faut encore laisser Rock jusqu’à la fin de La CAN 2010 en Angola selon les délégués.Pour Faure, il faut le faire partir avant les élections présidentielles de février 2010 de peur que des togolais prennent distance des Gnassingbé si la CAN  était  un échec.

Djima Matapari Lynx.info

Laisser une réponse