Reddition du général Diendéré : L’exfiltration de sa famille était l’une des conditions

0

Fatou Diendéré et certains de ses enfants en de bonnes mains au Togo

Durant le coup d’Etat de l’ex-Conseil National pour la Démocratie, dame rumeur n’avait pas chômé. L’une des questions que se posaient certains citoyens était de savoir où était passée la Famille du Général Gilbert Diendéré. Fatou, la « Dame de fer » s’était-elle réfugiée au Sénégal, en France, ou à l’Ambassade des Etats-Unis, comme le supputaient certains curieux sur les réseaux-sociaux ? Que nenni !

Dans son numéro 8 965 du vendredi 09 au dimanche 11 octobre 2015, notre confrère « L’Observateur Paalga » croit avoir la réponse.

Selon le canard, l’une des conditions posées par le Général pour sa reddition, était bien l’exfiltration de sa famille. Et l’hospitalité leur a été accordée par le Togo, après que le président Michel Kafando ait « directement négocié avec son homologue togolais » Faure Gnassingbé, précise radio Oméga.

C’est suite à cet accord que l’ex-bras droit de Blaise Compaoré, précédemment réfugié à la Nonciature, s’est rendu aux autorités. Pourtant, le 6 octobre dernier, un des fils de Diendéré avait été refoulé à l’aéroport de Ouagadougou alors qu’il tentait de rallier le Togo via la Côte d’Ivoire avec sa compagne. Ce dernier a finalement été mis aux arrêts par les pandores. Une perquisition de son domicile aurait permis de découvrir des documents compromettants.

Fatou Diendéré et certains de ses enfants en de bonnes mains au Togo, les deux autres Diendéré sont entre les mains de forces de sécurité burkinabè et attendent d’être situés sur leur sort.    

Le faso.net

{fcomment}

Laisser une réponse