Quand Dr David Ihou dénudait Faure Gnassingbé en 2005…pour devenir son « Chiwawa » en 2016

0

Depuis la disparition du Général Gnassingbé Eyadema, le 5 février dernier, notre pays a perdu plus de deux mille de ses fils et filles, tués par les militaires et les forces de l’ordre !

Plus de cinq mille bébés, enfants, femmes, hommes, vieilles et vieux ont été blessés ! Cinquante mille de nos compatriotes ont fui notre pays pour se réfugier dans les pays voisins ! Cent mille autres sont déplacés à l’intérieur du territoire national ! Des centaines d’habitations privées et à usage commercial, des véhicules et d’autres biens mobiliers et immobiliers ont été brûlés ou détruits, et la chasse à l’homme est devenue le sport favori de ces militaires, policiers, gendarmes et miliciens du RPT, le parti au pouvoir !

Le responsable NO I de toutes ces tueries, ces exactions et ces destructions, n’est autre que FAURE GNASSINGBE, celui-là même qui s’était, une première fois, autoproclamé Président du Togo, le 7 février, puis,une deuxième fois, intronisé frauduleusement, à l’issue des élections présidentielles du 24 avril 2005.

La Constitution de la République togolaise nous donne le droit et le devoir sacrés de nous opposer, par tous les moyens, à cette usurpation et confiscation du pouvoir par la force.

Vive le FRONT PATRIOTIQUE TOGOLAIS !
Vive le Togo !
Que Dieu bénisse le Togo !
Dr. David IHOU, Président du Front Patriotique Togolais
TEMEDJA, le 20 août 2005

{fcomment}

 

Laisser une réponse