Passe d’armes entre l’ancien coordinateur du Collectif Sauvons le Togo #CST Zeus Ajavon et le #MPDD de Gabriel Agbéyomé Kodjo [ Par Anani Sossou]

0

Interrogé sur une radio locale de Lomé sur la victoire ou non du candidat de la Dynamique Kpodzro à l’élection présidentielle de février dernier, Ajavon Zeus se refuse de prendre sa défense en affirmant:

« On me dit que quelqu’un a gagné, on me demande de venir défendre une supposée victoire. Jamais je ne le ferai, je ne suis pas les hommes. »

La réaction du MPDD ne s’est pas faite attendre. Dans un long communiqué rendu public, le parti accuse l’ancien leader du CST d’être d’intelligence avec le pouvoir UNIR et d’avoir saboté la lutte pour l’alternance depuis 2013:

« … Mener, sous toutes les formes, le combat d’une vie pour la démocratie et les droits de l’homme et apparaître au soir de sa vie comme un allié de la dictature peut paraître comme une trahison de son idéal, ou comme un habile faussaire qui sous toute sa trajectoire de vie a abusé de la confiance du peuple souverain. »

… L’aventure du CST aurait pu conduire dans le cadre de la géopolitique contextuelle à l’alternance; elle a échoué en raison de son leadership défaillant qui a secrètement communié avec le régime, et de la mauvaise gestion de la crise postélectorale interne consécutive aux élections législatives de Juillet 2013 qui a discriminé les formations politiques qui la composent dans la répartition des sièges. »

Demain ne sera sans doute pas le temps de la paix des braves et de l’union sacrée de l’opposition togolaise.

Anani Sossou

Laisser une réponse