Nicolas Sarkozy: Ce Grand Ami des Africains.

0

Alors, aux lieux de polémiquer sur son message aux Algériens, il faut le prendre au sérieux : L’Algérie va êtreattaquée

Cette semaine, sur tous les medias et réseaux sociaux, on ne parle que de la polémique de Nicolas Sarkozy sur l’Algérie et pourtant, en bon ami de l’Afrique, cet homme vient pour une deuxième fois de dire aux Africains ce qui a été décidé en hauts lieux par les prédateurs pour l’Algérie. Il faut être trèsclair, Nicolas Sarkozy est un Français et un Européenconvaincu qui a une vision bien lucide de la situation internationale qui repose sur l´exploitation de l’Afrique. Il est cependant devenu le grand ami des Africains, je dirai, malgré lui, d´abord par son caractère et ensuite par ses actions.

Son caractère

Nicolas Sarkozy est un Africain et son caractère Africain le mieux illustré est le bling bling, avec le Fouquet´s et le bateau de Bolloré. Il envie les présidents Africains qui ont à leur disposition l´argent de la Nation, des voitures de luxe, des bateaux et des hôpitaux privés, des hôtels et des jets privés. Il va d’ailleurs se doter d´un avion présidentiel proche de celui de Bongo et qu´il n´aura pas le temps d´en jouir car c’est François Hollande qui l´utilise en ce moment. L´homme a une nature un peu dictatoriale. C´est ainsi que pendant son mandat il était ministre de tout, nommait ou nominait qui il voulait dans toutes les entreprises publiques et privées, y compris les medias et la magistrature française. Les media français ne manqueront pas de le surnommer Napoléon ou le monarque car il s’était même lancé dans la préparation de son fils à sa succession, d´où son admiration pour les Bongo et les Bush. Il va même promettre à son ami Wade d´investir son fils Karim comme président du Sénégal. Grâce à ce message de Sarkozy, Wade ne sera pas réélu et son fils ira en prison. Il subira le même sort face au Français. Nicolas, l’Africain, aime ce bonheur de s´afficher avec les plus grands de ce monde, sportifs, stars, chanteurs ou hommes politique. Cela ne m’étonnerait pas de voir l’ami Nicolas servir de chauffeur à un Lionel Messi, en short et T-Shirt pour une cérémonieofficielle.

Ses actions

Toutes les actions de Nicolas Sarkozy en Afrique ont été néfastes aux Africains, comme celles de tout président Français, depuis De Gaulle jusqu´à François Hollande. Mais la manière et la vanité avec laquelle cet homme a posé ces actes ont enfin sorti les Africains du profond sommeil dans lequel ils ont été plongés depuis la nuit des temps, car à chaque fois, l´ami Nicolas prend le soin de passer un message clair à ses amis, les Africains. Prenons quelques exemples :

– Le discours de Dakar : En un seul discours, Nicolas Sarkozy a expliqué, à haute voix, comment les occidentaux considèrent les Africains. Les Africains ont été piqués vif. Des individus, comme Ouattara, qui n´ont pas compris, ne pourront jamais comprendre.
– L´ultimatum de Nicolas Sarkozy à Laurent Gbagbo : Les Africains n´ont toujours pas digéré que Nicolas Sarkozy lance en direct, à la télévision, une menace àGbagbo et sa femme. Pourtant les autres présidents l´ont fait et continuent de le faire, mais pas devant la télévision comme notre ami.
– Le bombardement de la présidence de Cote d´ivoire :Depuis des décennies, les Africains ne se soucient pas que les bâtiments de leur présidence appartiennent à la France ou qu´il y ait des tunnels entre cette présidenceet l´ambassade de France. Par contre ils sont choqué que la France viennent bombarder sa propriété en terre Africaine. C’était un bon choc.
– La BCEAO : La casse de cette banque centrale par les rebelles soutenu par la France et les transfert des signatures, pour les avoirs Ivoiriens, de Gbagbo le Président à Ouattara le Rebel ont plongé les Africains dans une eau froide pleine de glaçons. Ils comprennent mieux que le FCFA ne leur appartient pas et que la souveraineté monétaire est primordiale.
– Les embargos sur les armes et les médicaments : LesAfricains ont mieux cerné le vrai visage criminel de l’ONU et de toutes les associations de droits de l´homme.
– L´assassinat de Mouammar Kadhafi et la déportation de Gbagbo : sont à mes yeux le plus important messagecar il s´adresse aux dirigeants Africains, qui, embourbés dans les sectes et la luxures, semblaient immunisés contre de tel message. Sarkozy les a piquévif. Depuis, beaucoup se réclament du panafricanisme, même si ce ne sont que des déclarations pour l´instant.

Le résultat des actions de Nicolas Sarkozy en Afrique est une prise de conscience général des Africains. Les occidentaux mènent une guerre dure sans nom aux Africains depuis des siècles. Tout se passait comme si les Africains acceptaient et étaient prêts à accepter toutes les défaites et les conséquencesde cette guerre tant qu’elle n’était pas déclarée. Or l´ami Nicolas, en parlant directement aux Africains et à leur dirigeants, a en quelque sorte révélé cette guerre cachée à ceux des Africains qui l´ignoraient encore. Ce réveil général des Africains qui se traduit par une vraie volonté de se battre pour changer leur conditions va même plus loin car malgré ce long sommeil, les Africains restent lucides, ce qui leurs permet de comprendre que sans le panafricanisme, les changements seront difficiles. Ainsi, Grace à Nicolas Sarkozy :

– On peut parler du FCFA, de ses méfaits et de la volonté d’en finir avec cette monnaie nazi.

– De plus en plus de dirigeants Africains qui brutalisaient voire assassinaient leur population ont compris que celle-ci est leur seul rempart et on les voit maintenant appeler le peuple a rester uni et à être vigilent face à la menace extérieure.

– Les Français sont toujours bien et chaleureusementaccueillis en Afrique mais avec une méfiance et une attention particulières.

– Les dirigeants Africains, qui ignoraient la liberté d’expression, encouragent maintenant leurs propres medias pour dire la vérité sur ce qui se passe au détriment de ces grands media mensonges qui étaientcapables d´expliquer aux Africains pourquoi le soleil avait une couleur verte.

– Ces medias mettent régulièrement à nu les actions des prédateurs de tout bord, des humanitaires pédophilesaux forces armées étrangères transformées en transporteur d’or.

Au vue de ce bilan, Nicolas Sarkozy, bon Français et bon Européen, se révèle être finalement un grand ami des africains. Alors, aux lieux de polémiquer sur son message aux Algériens, il faut le prendre au sérieux : L’Algérie va êtreattaquée et il faut prendre toutes les mesures pour défendre l´Algérie face à ces prédateurs.

Ngando Douala

Laisser une réponse