Madame Kpanté tire sa révérence

0

La triste nouvelle est tombée hier 15 novembre 2010. Celle que tous les Bassars appellent affectueusement Madame Kpanté en référence au nom de son mari Kpanté vient de dire adieu à la terre qui l’a vue naître en 1939. De son vrai nom Ikpindi ALI BAWA, madame Kpanté a été de tous les rendezvous culturels en pays Bassar et partout au Togo où sa voix transperçait mélodieusement les oreilles des mélomanes et amoureux des sons du terroir. Elle est emportée à 71 ans par un diabète qu’elle trainait depuis des années. Que le terre du grand Bassar lui soit très légère pour qu’elle puisse reposer en paix après avoir tant donné pour le rayonnement de la riche et variée culture du grand peuple de Bassar. Après Ouyi Tassane dit le Rossignol, Madame rejoint ses ancêtres la tête haute et fière d’avoir combattu le vrai combat. Tout ce qu’on ne sait pas encore est si les Bassaris du haut de leur mépris pour leurs frères et soeurs vont l’enterrer aussi dans le plus grand anonymat comme ils l’ont fait avec Ouyi Tassane quand Agboyibor Yaovi, alors premier ministre faisait la démonstration de solidarité au palais des Congrès de Lomé avec la mort de Sika Akoussa.

N’paka Gnakou Zimbabwé Lynx.info

Laisser une réponse