Louis Michel : Tapis rouge pour un malfrat à Lomé !

0

L’ordure coincée indéfiniment dans le faux et usage de faux sera au Togo. Comme d’habitude, c’est le site de la propagande www.republicoftogo.com  qui nous l’informe. Son nom : Louis Michel. Ex premier ministre ensuite député européen, le nom du belge rime avec affaires louches, ténébreuses et grand brigandage. Pour se prémunir des foudres de la justice de son pays qui n’attend qu’il soit dépoussiéré de son immunité de parlementaire, l’homme se serait juré de se mettre à jour toutes les fois qu’il y’a une élection. Ainsi, depuis il faufile entre deux gouttes d’eau et la justice. Jusqu’à quand? Ami du pouvoir de Lomé et surtout receleur de première catégorie, il vient selon le canard qui est financé par le contribuable togolais «s’entretenir » avec le président de l’Assemblée nationale et des députés. Quels députés ? Ceux du pouvoir ou de l’opposition ? Si on sait, qu’il repartira avec ses petites poches remplies de billets sonnants et trébuchants, on ne sait toujours pas combien de mandats il aurait encore promis à Faure Gnassingbé. Ami personnel du père défunt Gnassingbé, Louis Michel est aussi ami personnel du fils vivant Faure Gnassingbé. Ce n’est un secret pour personne de voir Gilbert Bawara, ministre de la Fonction Publique devenir sur le tas, missi-dominici entre le kabyè président et le colon belge.

Djima Matapari
Lynx.info

{fcomment}
 

Laisser une réponse