Les 4 étapes pour vaincre l’infidélité

0

L’infidélité n’est que très rarement anodine et sans origine. Elle puise malheureusement ses forces dans la faiblesse d’une union, et beaucoup plus loin que ce que l’on pourrait l’imaginer… Elle remonte souvent dans des blessures d’enfance. On parle alors d’infidélité générationnelle. C’est important de prendre cela en considération, car elle est trop souvent négligée. Les partenaires en quête de solutions se retrouvent quelque fois dans une impasse sans trop comprendre la cause. Nous savons tous que les blessures existentielles de l’enfance déterminent plus ou moins l’adulte que l’on sera.

Comment mettre un plan d’action efficace et opérationnel pour vaincre l’infidélité si tous les éléments susceptibles de nourrir cette infidélité ne sont pas exploités ?

Lorsque l’infidélité est constatée, cela fait inévitablement l’effet d’un coup de massue sur la tête. Alors 2 solutions s’offrent au partenaire victime de cette douloureuse expérience : continuer en faisant cavalier seul ou tourner la page et continuer à écrire l’histoire de son union. Il n’y a pas de meilleure solution. La meilleure solution, c’est celle où chacun trouve son compte sans de nouveau léser sa moitié. À chaque histoire, sa solution. Et si vous choisissez de tourner la page, voici 4 étapes qui vous permettront d’y arriver.

Du strict point de vue du couple, l’infidélité est inacceptable car elle sape la confiance nécessaire au projet du couple. L’infidélité est aussi une insulte, une véritable gifle. La colère – réaction compréhensive lors de la découverte d’une infidélité – est une émotion très corrosive. Refoulée, elle finira par exploser en détruisant tout sur son passage. Dirigée contre l’infidèle, elle augmentera le déséquilibre. Toutefois, cette colère pourrait sauver le couple si elle est orientée vers le véritable responsable de l’infidélité : le déséquilibre conjugal – source de l’infidélité – au lieu d’être dirigée contre le conjoint ou retournée contre soi. Si elle n’est pas transformée en vengeance, et se libère de façon acceptable, sans jugement, elle permet de faire un bilan rétrospectif qui permet de reconnaître les erreurs sans culpabilité.
 

Le véritable responsable de l’infidélité se trouve généralement dans la dynamique déséquilibrée du couple. 

Il n’est pas facile de passer de la colère au pardon afin de retrouver l’amour. Ce processus peut prendre plusieurs mois. Au début, le trompé sera obsédé par l’événement, il aura du mal à dormir, de multiples questions envahiront sa pensée ; il pourra même devenir anorexique, boulimique, non-productif, dysfonctionnel, suicidaire ; il pourrait même avoir des idées meurtrières.

La Peine d’amour

Les 2 partenaires impliqués par une infidélité ont chacun une peine d’amour à vivre. Le partenaire trompé à l’impression qu’il ne pourra plus jamais faire confiance, ni aimer à nouveau. Le partenaire infidèle craint de ne jamais plus retrouver un amour aussi parfait. Tous deux ont un deuil à vivre.
 

Comme tout deuil, les deux conjoints doivent passer par 4 étapes : la dénégation, la colère, la culpabilité et l’acceptation. Le couple doit vivre ces phases avant de pouvoir se pardonner et renaître. Le processus demande beaucoup de courage, de détermination, d’énergie et de temps, mais la récompense finale est la naissance d’un amour réel, quoique imparfait. 

Vous ne pourrez pas pardonner, ni changer votre vie tant que le ressentiment, l’amertume et la douleur vous habiteront, tout comme vous ne pouvez pas nier la présence de votre vide intérieur.
 

Il n’est pas question ici de demander aux partenaires trompés de cautionner l’infidélité de leur conjoint, non. Car ce serait l’encourager. Le partenaire trompé doit plutôt chercher à comprendre ce qui est à l’origine de l’infidélité pour pouvoir progresser dans le pardon et la renaissance du couple.

 Le partenaire infidèle doit renoncer à sa relation adultère, s’autoriser à ressentir cette perte, regarder les dommages provoqués autour de lui, pleurer son roman d’amour et chercher les véritables raisons de son infidélité. Il doit prendre ses responsabilités.

Vie et Couple

Lynx Santé.info

{fcomment}

 

Laisser une réponse