Le traquenard de Kokou Tozoun contre le Lynx !

0

Après avoir mis la presse togolaise sous ses pieds, c’est autour de Lynx.info de passer à l’échafaud. Le sieur de Faure sait qu’il peut compter sur ces impénitents journalistes qui ont vendu leur âme au point de vendre même leur dignité à son chef, pas le Lynx. Il sait que, le morceau Lynx.info devient un peu trop dur à croquer. Et pour atteindre ses fins, l’homme ne se prive même plus de scrupules. Il faut absolument avoir la peau du Lynx et passer à autre chose. Il sait que votre journal préféré, chers Lynxionautes, est le seul qu’il n’a pas encore dans ses petits pantalons. Et la stratégie pour nous faire chanter est aussi simple. Mettre le braquet sur les journalistes du Lynx qui pullulent dans le tout Lomé et nous faire chanter. D’ailleurs, quand nous sommes allés écouter une ponte du pouvoir sur un violent vol au port autonome, l’histoire s’est terminée devant des gendarmes menaçants. Comme pour nous dire, si vous ne vous taisez pas, nous frapperons !

 

Kokou Tozoun nous a envoyé un courriel qui a tous les traits brouillons comme l’image qu’il véhicule de lui même. Le courrier non signé pour une institution comme la HAAC qui se veut respectable, on est en droit de se demander s’il est conscient qu’il dirige le quatrième pouvoir ? Dans son courrier, souffrez qu’on vous dise que, l’homme attend du Lynx qu’il envoie ses journalistes pour qu’il leur parle. Quel est le thème de cette rencontre ? Nous le saurons seulement quand Camus Ali, rédacteur en chef du journal online et son gotha de journalistes se présenterons ce 5 septembre 2013 devant son siège sis à Agbalepedogan selon le message. Vraiment le Togo ! Vraiment Tozoun !

Le Lynx viendra avec son équipe pour se faire cueillir comme un fuit pourri pour que vive la dictature cinquantenaire. Promis !

Djima Matapari Lynx.info

Laisser une réponse