Le Topographe

0

Dans sa logique de conquérant indigne

Sans pâlir il trace de grotesques lignes

Des lignes asymétriques

Des lignes sans logique.

Il n’est pourtant ni topographe

géographe ni cartographe

Pas même un simple caligraphe.

Ces lignes de type primaire ne trompent guère

Car la soif du pouvoir donne des ailes et des airs.

 Un hémicycle sans couleur

Est un parloir sans saveur

Le violeur de lois a des torchons dans les oreilles

Tant bourrées qu’il ne veut entendre choses pareilles.

Sur des terres dont il définit lui-même les contours

Le topographe atypique entend jouer son tour:Régner seul sur une montagne de cadavres

Aussi longtemps qu’il manie gaz, kalach et sabre.

Peu importe! La rue peut crier: « À l’assassin! », « Au voleur »!

Rien n’arrêtera ou ne semble arrêter la folie du tricheur.

Droit comme un ringo dans ses petites bottes

Le togographe écrase dans le sang nos braves potes.

La nuit ne révèle jamais aux étoiles tous ses secrets

L’aube quant à elle met au grand jour les dessous discrets.

Vaillant peuple du Togo, ton sort est dans tes mains !

Lève-toi et arrache enfin ton sceptre des mains du nain.

Ô, que s’élève encore plus haut ta voix à Dékon

Pour que ne disparaisse à jamais la voix de con.

 Allemagne, le 23 Juin 2012.

Ali Akondoh

 

Laisser une réponse