Le CAR présente son malade, l’UFC choisit un Rptiste appelé Jean Pierre Fabre

0

Décidément les Gnassingbé sont nés pour gouverner. On pensait 2010 clore définitivement le chapitre du clan Gnassingbé au pouvoir. Ces derniers ont encore de beaux jours devant eux. Et qui peut prédire que dès sa sortie de prison Kpatcha ne briguera pas lui aussi à un mandat voire deux ou trois?
Et le CAR a choisi d’investir son malade. Au CAR on sait que Me Agboyibor est malade et ne tient que grâce à l’insuline. Mais en Afrique, on n’abandonne pas le père fondateur d’un parti.

Les leçons à tirer : hypocrisie, amateurisme, ethnocentrisme, égoïsme et pagaille!

Dans la foulée, l’UFC a choisi Jean-Pierre Fabre en lieu et place du deuxième homme fort du parti Patrick Lawson. Les leçons à tirer sont aussi simples.Tout ce conglomérat de supporteurs fieffés du clan des Gnassingbé sont entrain de narguer tout le peuple togolais.

A ce propos, relisons ce que dit Antoine Bodjona, radié à vie de l’UFC par toute cette bande faite de cousins, de frères, d’oncles, nièces: «Je crois que M. Fabre a lui aussi une mère qui est une militante du RPT dont il a bénéficié de la protection à un moment … »

Le deal entre les Gnassingbé et Olympio sur le dos du peuple togolais a été fait avec les prêtres de St d’Egidio. De nos recoupements, il en ressort que plusieurs dizaines de milliards aient été nécessaires pour sceller ce New Deal. On sait que papa Gnassingbé au lieu des banques Suisses et Luxembourgeoises avait préferé les banques du Vatican.Quand Charles Debbach alias Kofi Souza ironise en parlant de St-Egidio, dans son éditorial daté du 15 janvier sur le site de la propagande, il sait de quoi il parle. Le Lynx vous édifiera dans ses prochains numéros sur ce traquenard, ce deal d’un genre nouveau entre de véritables voyoux qui ont endormi tout un peuple en se passant pour des opposants inconditionnels.

Fiko Zasou  Lynx.info

Laisser une réponse