La Cédéao veut limiter le nombre des mandats présidentiels à deux

0

La proposition adoptée par les ministres sera faite aux chefs d’Etat

Les ministres des affaires étrangères de la Cédéao ont adapté mardi à Accra par un large consensus une proposition pour la limitation du nombre des mandats présidentiels à deux.

Le changement des constitutions à l’origine de la crise au Burkina Faso en octobre 2014, mais aussi de la tension actuelle au Burundi, fait réfléchir les dirigeants ouest africains.

La proposition adoptée par les ministres sera faite aux chefs d’Etat.

Au cours des discussions à Accra, l’accent a été mis sur la nécessité d’harmoniser les constitutions en Afrique de l’Ouest.

Si cette mesure devient un protocole de la CEDEAO, la société civile et la commission de la CEDAO, de même que la commission des sages devraient contribuer au respect de ce protocole pour la gouvernance démocratique.

Times24.info

Laisser une réponse