Kwadwo Afari-Gyan : « Ladies and gentlemen, based on the results given, I declare John Dramani Mahama president-elect, »

0

C’est à dessein si Lynx.info a choisi la langue de Shakespeare pour annoncer le résultat des élections présidentielles au Ghana.  D’autant plus que, les « cagoulés » de l’AFP étaient déjà positionnés pour jeter le discrédit sur une élection qui a montré toute la maturité du peuple ghanéen. Tour à tour, l’Afp et son frère siamois, l’agence Reuter ont fait passer des communiqués selon lesquels l’opposition ghanéenne ne reconnaissait pas la victoire  du  président sortant John Mahama (NDC). Peine perdue ! Le perdant sortira boucler définitivement  les savants de l’information tronquée venus droit de Paris en reconnaissant la victoire de son concurrent. Fin de partie.

Du côté de Paris, on surfait pour le NPP à cause de la délicate et humiliante victoire d’Alassane Ouattara, le préféré de la France. Quant aux Ouattaristes, il va falloir attendre encore quatre bonnes années pour tenir une revenge sur une élection qu’ils avaient parié et financé à coup de millions la victoire de Nana Akuffo-Addo qui a finalement recueilli  (5,248,898 votes = 47.74%), contre (5,574,761 votes = 50.70%)  pour John Mahama. Le jour que l’Afrique francophone empêchera la presse française de couvrir une  élection, on avancera de quelques mètres vers la démocratie.

Djima Matapari Lynx.info

 

 

Laisser une réponse