Jean Luc Melenchon parle de Gbagbo aux Français

0

 

« Vous avez tous vu comment nous sommes intervenus dans le processus de la Côte d’ivoire ? C’est l’armée qui a fait… Elle a obéi, je n’en fais pas le reproche à l’armée. Mais la décision était politique.Nous avons enlevé M. Laurent GBAGBO, nous l’avons amené au tribunal pénal international alors que la Côte d’ivoire ne reconnait pas ce tribunal .

On ne se propose pas d’envoyer au tribunal pénal international ceux qui ont rapts des citoyens français, musulmans, et les ont enfermé à Guantánamo (les responsables américains dont le premier était George W. Bush). On pourrait aussi les envoyer. ça procéderait de la même logique!

En ce moment, il y a un coup d’état au Mali. Là , nous ne sommes pas en train de dire » bas les pattes, rentrez dans les casernes, vous n’avez rien à faire là ». Non on demande aux militaires d’organiser le plus vite possible des élections. Ce qui est d’une hypocrisie lamentable, puisque des élections justement il allait y en avoir. Voilà (…) comment une situation de rapports de force crée des abus de force.  Nous n’aiderons jamais nos amis, où qu’ils soient, avec des méthodes pareilles. Donc je suis contre ce  qu’on a appelé la Françafrique, si c’est ce que ça veut dire. »

Jean Luc Mélenchon
Candidat à la présidentiel 2012 en France

Laisser une réponse