Ghandi était «raciste». Sa statue sur le campus d’Accra va être retirée

0

La polémique face au tollé créé par les accusations de racisme contre Mahatma Ghandi a fini par avoir raison de sa statue récemment offerte par l’Inde au Ghana.

En effet, face aux nombreuses critiques contre cette statue plantée sur le campus de l’Université publique d’Accra, accusations de racisme, venant d’une partie du corps enseignant, le gouvernement ghanéen par la voix du ministre des Affaires Étrangères, vient d’annoncer son intention de la relocaliser. Même si cette relocalisation reste encore sous forme d’une promesse, les opposants à la présence de la statue crient victoire. La statue à polémique qui a fait l’objet d’une pétition pour son retrait, avait été offerte par le président indien Pranab Mukherjee en visite il y a quelques mois de cela à Accra.

SK

{fcomment}

Laisser une réponse