Gabon: Ali Bongo prêt à discuter de la limitation des mandats présidentiels

0

Lors de la présentation de son bilan de 7 ans au pouvoir mardi à Libreville, devant les députés et sénateurs réunis en congrès au palais de l’Assemblée nationale, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a indiqué qu’il était prêt à dialoguer de tout y compris des mandats politiques.

Ali Bongo est prêt à discuter de tout y compris des mandats politiques. C’est en tous cas, ce qu’il a annoncé mardi 28 juin 2016 devant les députés. Mais, il précise que tout dialogue ne se ferait que seulement dans un cadre légal. Pour lui, toute discussion politique ne peut se faire que dans le cadre du Conseil national de la démocratie (CND).

A la suite de cette déclaration, plusieurs pensent que le président gabonais serait disposé à accepter une révision de la constitution pour limiter le nombre de mandats présidentiels. L’actuelle constitution gabonaise révisée en 2003 dispose que le président de la République est élu pour un mandat de 7 ans renouvelable autant de fois. Toutes les élections politiques se tiennent en un tour unique.

Depuis le début du mandat de M. Bongo Ondimba, l’opposition n’a jamais cessé de réclamer la révision de la constitution pour limiter le nombre de mandats présidentiels à 2 termes de 5 ans. Les opposants souhaitent également que les scrutins politiques soient ramenés à deux tours au lieu d’un seul.

Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 27 août prochain veut améliorer le cadre de vie des Gabonais en cas de réélection

Oeildafrique.com

{fcomment}

 

Laisser une réponse