Faure : Le vieux Gilchrist est devenu inutile !

0

Arrivés pour donner une visibilité à Faure, l’UFC et son guide sont devenus en moins de un an de compagnonnage, un  foutoir de malpropres aux côtés de Faure et avec un ogre de plus en plus en invisible. Mais, où se cache le vieillot togolais qui a cru bon de vendre la mémoire de son père à un  franc symbolique à l’enfant dont le père jubilait avoir abattu le nationaliste, et ensuite avec l’aide d’un couteau, avoir coupé son tendon d’Achille comme il le faisait aux « nationalistes algériens » capturés  pendant la guerre d’Algérie ? Des recoupements du Lynx,  Gilchrist Olympio chevaucherait entre l’Europe et le Togo avec pour point d’appui, le Togo. Les traîtres aussi tombent malades, vieillissent et meurt ? On croyait qu’il allait avoir un rallongement spécial de vie pour avoir trahit tout un peuple. Mais non ! L’illuminé de l’UFC est plus que dans un état de santé fragile avec le sentiment d’un homme oublié par le RPT et les Togolais. Un de ses plus proches ajoute au Lynx : « Le « vieux » va mal et est envahi par une solitude. Il dort beaucoup et reçoit très peu… ».

Mais qui aurait conseillé cet homme à renier la mémoire et la lutte de son père ? A cette question, le politologue Comi Toulabor répond : «  De tous les enfants de Sylvanus Olympio , Gilchrist est le plus taré ».  Sinon, comment pouvait-il accepter de  servir de béquilles au pouvoir de Faure qui  est un méga-espace composé de micro-espaces lézardés, d’institutions lézardées, d’individus lézardés dans leur corps et dans leur esprit ?  Un proche du RPT a soufflé au  Lynx que : « Olympio avait besoin de l’or et des privilèges pour sa retraite.  L’homme est rompu dans l’art de vivre  sur le dos des autres ». D’ailleurs, ses origines de fils de marchands d’esclaves ne s’y prêtent-elles pas ? Faure avait besoin de l’onction internationale  pour son pouvoir.  Dans cette guerre où chacun voulait évincer l’autre par la ruse, c’est le fils qui a fini par avoir raison du vieillot. Entre les deux fils qui ont cru  bon de jongler avec le destin des Togolais, le résultat de leur amour est bien là : chômage, délinquance juvénile, pillages à ciel ouvert des deniers publics, bricolage, mensonges, tâtonnements…. Le Togo est par terre.

Mais depuis que Jean-Pierre Fabre et son FRAC refusent que cette fatalité ne s’abatte plus sur le Togo, il semble que le prince a depuis compris que le deal avec Gilchrist Olympio est sans effets et d’aucune utilité. De plus en plus esseulé et sans repos politique si ce n’est des marches et des grèves qui font le lit d’un quinquennat qui s’avère être très mouvementé, le prince aurait lâché que le « deal » n’avait servi que pour juste deux mois ! Les ministres de l’UFC qui sont au nombre de sept, servent de guignols au décor théâtral. Dans ce méli-mélo, il n’y plus de place à un traître dont le poids politique a fini par faire défaut à Faure. D’où sa nouvelle rengaine avec les dialogues et les réformes. Apparemment, personne ne semble y être intéressé aux mille et un traquenards de Faure. Les mensonges ont toujours de courtes jambes !

Anicet Moutouari Lynx.info

Laisser une réponse