Faure Gnassingbé a payé cash, Jeune Afrique a confirmé « ses » travaux herculéens et sa réélection en 2015

0

Quand on paie cash comme Faure Gnassingbé le fait avec Jeune Afrique, régir et régenter un pays se passe comme sur des roulettes. Bon appetit avec le journal mensonge qui paraîtra lundi le 27.10.2014

Maudit ! Je dis, je  maudis pour 150 ans ces Togolais, ces Africains qui nous diront qu’ils sont des abonnés ou fervents lecteurs de la poubelle appelée Jeune Afrique de Ben Yamed et de son fils Ziad. Maudit soit ce Togolais qui nous dira encore que Jeune Afrique a parlé et que, les choses ont changé dans son pays. Pour nous alerter que tout est plié, le maudit journal avec ses maudits parrains écrivent : « Le Togo a changé, on y fait moins de politique et les priorités sont davantage économiques et sociales » Oui ! Le Togo a changé avec des fainéants et des voleurs au sommet. Le tout dans un décor pour nous annoncer que les élections présiidentielles sont déjà pliées, les bandits sous la houlette de François Soudan (Rédacteur en Chef) avertissent : « Ce contexte doit permettre à Faure Gnassingbé d’envisager sans trop d’inquiétudes la présidentielle de 2015 ». Dans sa fuite après une guerre des étoiles avec les Gnassingbé, l’ex premier mistre Agbéyomé Kodjo nous apprenait dans son vitriol que, François Soudan et Jeune Afrique avaient leurs entrées financières à Lomé II [palais d’Eyadema]. Sous le fils les moeurs qui détruisent le Togo ne semblent pas avoir évolué. Quand on paie cash comme Faure Gnassingbé le fait avec Jeune Afrique, régir et régenter un pays se passe comme sur des roulettes. Bon appetit avec le journal mensonge qui paraîtra lundi le 27.10.2014.

 

 

Camus Ali Lynx.info
 

Laisser une réponse