Emanuel Adébayor choc les Allemands : Un « copeck » de moi n’ira pour la lutte contre le Convid 19 ! [Par Djima Matapari]

0

International togolais et ancien capitaine de l’équipe nationale, Emmanuel Adébayor sait aussi se faire respecter. Sa vie, il l’a construite tout seul. Les déboires et les coups de la vie, il a préféré les affronter seul. Heureux ex-capitaine des Eperviers, l’homme a signé en Amérique du sud et a été vite rattrapé par la pandémie du Coronavirus. Saison mis entre parenthèse, il se replie chez lui au Togo. C’est sans compter sur le comportement un peu surréaliste des Togolais. On lui tance de participer à l’effort de guerre contre le CONVID19. De l’homme de la rue aux néophytes qui se disent humoristes, la chansonnette semble être la même : ADE doit « banquer »!

Son refus de mettre ses « sous » peuvent être interprété dans tous les sens. En effet, le joueur sait qu’il ne lui revient pas de faire ce que les politiques auraient dû faire depuis plus de soixante ans d’indépendance. Bien que le joueur soit très proche de Faure Gnassingbé, il sait que des milliards du Togo transitent dans les jupes et robes d’Ingrid Awadé de Victoire Tomégbé pour finir dans les paradis fiscaux. Aux confrères allemands de la première chaîne qui voulaient un peu savoir sur le joueur, une écurie de voitures haut de gamme leur a été présentée. Quant à une aide pour la lutte contre le CONVID 19, l’homme a été on ne peut plus claire « Ce n’est pas moi qui ait inventé le Coronavirus ». Fin de partie !

 Sous le choc, les confrères allemands ont plutôt choisi de parler du côté radin du joueur. Comme si chez eux, les joueurs allemands avaient participé avec leur fonds propre à la lutte contre la pandémie. Pis, ce qu’ils ne savent pas est que, Adébayor a déjà fait beaucoup pour le Togo avec un résultat désolant. Il met 30 millions de Franc CFA pour la clôture du lycée moderne de Sokodé. Ladite clôture est déjà en ruine parce que mal faite. Le joueur aussi sait que, depuis qu’il est petit on ne fait qu’aider son pays. Pour un résultat inchangé sous les tropiques.

L’«aide fatale», il semble avoir compris que ce n’est pas la bonne manière d’aider les Togolais !

Djima Matapari

Lynx.info

Laisser une réponse