Elections au Togo : 3% des électeurs enregistrés sont des mineurs

0

3% des électeurs enregistrés sont des mineurs. Jean-Pierre Fabre tient à aller dans cette élection pliée d’avance. Quel faux opposant ?

L’analyse par reconnaissance faciale confirme la corruption intentionnelle du fichier électoral togolais
COMMUNIQUÉ

Suite à l’analyse préliminaire du fichier électoral de 2013 présenté le 3 mars 2015, les experts de CAP2015 ont poursuivi leurs travaux d’audit du dit fichier en utilisant des techniques avancées en matière de reconnaissance faciale. Le taux de doublons détectés sur base de cette reconnaissance faciale varie entre 5 et 10% des échantillons sélectionnés. Cette analyse confirme les résultats de la première étude et démontre l’ampleur de la corruption intentionnelle du fichier électoral togolais avec la complicité des responsables des centres d’enrôlement, et de ZETES la société responsable de la fourniture des systèmes d’enrôlement et de la consolidation du fichier électoral…Lire la suite ici
Fait à Lomé le 2 Avril 2015
« Lire Les experts » de CAP2015
 

Laisser une réponse