Dr David IHOU : Il conteste l’élligibilité de Jean-Pierre Fabre dans une lettre ouverte

0

Lettre ouverte à Mr Aboudou ASSOUMA, Président de la Cour Constitutionnelle
                                                           
Dr David Ekoudé David
Ancien Ministre de la Santé et de la Population
Togo -Tél: 91228362/99511415. Email : [email protected]
Lomé, le 29 juillet 2015
Mr Aboudou ASSOUMA

Président de la COUR CONSTITUTIONNELLE

Cour Constitutionnelle-Lomé Togo
Objet : Candidature de Mr Jean-Pierre Fabre à l’élection Présidentielle du 25 avril 2015.

Monsieur le Président,

J’ai l’honneur de venir très respectueusement vous demander de m’éclairer (et d’éclairer l’opinion publique togolaise) sur les faits ci-après :
Le 25 avril dernier, le candidat de CAP2015 à l’élection présidentielle, Mr Jean-Pierre Fabre, a vu sa candidature retenue par la Cour Constitutionnelle togolaise, que vous présidez et a pris part à ce scrutin.

Or, l’article 62 de cette Constitution stipule clairement que :

« Nul ne peut être candidat aux fonctions de Président de la République, s’il :
– n’est exclusivement de nationalité togolaise de naissance ;
– n’est âgé de trente-cinq (35) ans révolus à la date du dépôt de la candidature ;
– ne jouit de tous ses droits civils et politiques ;

– ne présente un état général de bien-être physique et mental dûment constaté par trois (03) médecins assermentés désignés par la Cour Constitutionnelle ;
– ne réside sur le territoire national depuis douze (12) mois au moins ».
Au vu de ces dispositions constitutionnelles, pouvez-vous m’expliquer et expliquer à nos compatriotes, pourquoi la candidature de Mr Jean-Pierre Fabre a été validée et acceptée par la Cour Constitutionnelle Togolaise, étant donné, à ma connaissance, que : Monsieur Jean-Pierre FABRE, n’est pas exclusivement de nationalité togolaise de naissance !

Je vous rappelle que le candidat malheureux à ce scrutin, Mr Jean-Pierre Fabre, qui n’a pas déposé de recours auprès de notre vénérable Institution, après la proclamation provisoire des résultats, conteste au Togo et à l’étranger, les résultats de cette élection, décrédibilisant et salissant notre pays, aux yeux de la Communauté internationale et de nos compatriotes, alors que cette même communauté internationale a salué unanimement la transparence et le caractère pacifique et crédible de ce scrutin…

Tout en vous remerciant d’avance, et attendant patiemment votre réponse à ma question, comme l’écrasante majorité de nos compatriotes, veuillez croire, Monsieur le Président, à mes sentiments respectueux et à ma très haute considération.

Signé :
Dr David E. IHOU, Ancien Ministre.

 

Laisser une réponse