Dominique Strauss-Kahn arrêté à New York pour agression sexuelle

0

 

Selon le site internet du New York Times samedi, Dominique Strauss-Kahn a été interpellé à 16h45 (heure locale) à l’aéroport JFK de New York, juste avant son décollage pour Paris, pour agression sexuelle.

Selon les premiers éléments recueillis par le quotidien américain, les faits se seraient déroulés à 13 heures (heure locale) au Sofitel de Manhattan. Une femme de ménage, âgée de 32 ans, serait entrée dans la chambre de l’ancien ministre pour la nettoyer. Dominique Strauss-Kahn serait alors sorti de la salle de bain nu et aurait tenté de l’agresser sexuellement.

Chambre quittée «dans la précipitation»La femme serait parvenue à se libérer et serait aussitôt partie prévenir des membres du personnel de l’hôtel, qui ont contacté le 911. Quand les forces de l’ordre sont arrivées sur place, DSK avait déjà quitté les lieux, laissant son téléphone portable et des effets personnels. D’après Paul J. Browne, porte-parole de la police de New York cité par l’agence Associated Press, le patron du FMI semble avoir quitté l’hôtel «dans la précipitation».

Des enquêteurs en civil de l’Autorité des ports de New York et du New Jersey sont alors partis le chercher à l’aéroport de JFK, où il avait déjà embarqué à bord d’un vol Air France qui s’apprêtait à décoller. «Nous l’avons mis en garde à vue et remis à la police de New York» (NYPD), a déclaré sous couvert d’anonymat un responsable de l’Autorité des ports de New York et du New Jersey. «Nous l’avons fait à la demande du NYPD», a ajouté cette source. L’enquête devrait être diligentée par l’unité spéciale «Special Victims Unit».

Dominique Strauss-Kahn doit participer lundi à une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, puis faire un discours mercredi au 12e Forum économique. Le FMI n’a pas encore officiellement réagi à l’arrestation de son président.

Un scandale en 2008

Depuis quelques semaines, Dominique Strauss-Kahn est la cible en France de critiques sur son train de vie, son patrimoine étant passé au crible dans la presse. Il venait de contre-attaquer en annonçant vendredi des poursuites judiciaires contre le quotidien France Soir.

Sa carrière à la tête du FMI a été gravement menacée en octobre 2008 après la révélation d’une liaison extra-conjugale avec une économiste hongroise de l’institution. Mais Dominique Strauss-Kahn avait été blanchi de toute accusation d’abus de pouvoir par le conseil d’administration du FMI. Et son étoile sur la scène politique française n’a pas pâli de cette affaire, DSK continuant à caracoler dans les sondages au fur et à mesure que s’approche l’échéance présidentielle de 2012.

Figaro-15/5/2011

Laisser une réponse