Des aigris, il y a n’a partout : Camus Ali / Djima Matapari , la honte des togolais.

0

 

Note du Lynx
La direction du Lynx a décidé que tout article adressé à ses journalistes sera aussi publié. Les journalistes du Lynx ne détiennent aucune science infuse pour être au-dessus des critiques surtout si ces critiques viennent des lecteurs et d’anonymes. En publiant l’article de Mme Alicia de Ribaucourd  sans sa permission sur votre journal préféré, nous avons voulu faire ressortir un aspect. Et il faut avoir l’intelligence du Lynx pour comprendre la mentalité collective quand il s’agit de braquer les nègres contre les nègres.

Mme Ribaucourd dit ceci : « Je connais l’intelligence des togolais pour avoir épousé un, de ne pas se laisser ridiculiser aux yeux du monde ». Cela signifie que sur 6 millions de Togolais, elle a pris un échantillon de 4 à 10 personnes qui sont certainement les amis de son mari plus son mari. D’autant plus que, ces derniers ouvrent grandement la gueule là où ils ne sont pas obligés de le faire et singent comme elle veut, cela revient à dire que tous les Togolais sont gentils et intelligents. Autant demander au major Kouloum comment il a traité ses frères dans les collines d’Atakpamé en 2005.

La stratégie de cette française (elle peut bien aussi n’être pas) est simple: faire croire que tous les Togolais sont gentils, doux et humanistes sauf Camus Ali. Tous les sites togolais respectent une ligne, une déontologie, sauf le Lynx. Faut-il rappeler à cette dame qui refuse même de porter le nom de son mari togolais que dans la culture togolaise c’est un signe de mal éducation ? Il ne faut pas nous prendre pour des cons ! Derrière tout ce masque, si vous êtes bien française sachez bien jouer au malin. C’est terminé sinon bien terminé les mesquineries vis à vis de l’Afrique parce que le Lynx y veille.  Faut –il encore vous rappelez la stratégie lors des croisades colonisatrices ? « Le Hutu est bête et pas intelligent, le Tutsi est beau et intelligent » selon vos aïeux. Chère madame, aller devant un tribunal n’est pas effrayant pour le Lynx mais c’est se masquer derrière et dresser les autres confrères contre le Lynx comme vous le faites qui est révoltant. Nous sommes le seul journal au Togo à avoir compris, que désormais, le « chien » devrait s’appeler « chien » et le « chat » devrait s’appeler « chat ». C’est ce qui fâche! Faut-il rappeler à Mme  que le Lynx n’est ni MO5-togo.com, Etiame.com, Tultogo.com, Togocity.com, Letogolais.com, Togoforum.com ?

Albert Camus, Jean Paul Sartre… y avaient aussi souffert par cette manière de voir les choses au lendemain de la deuxième guerre mondiale, quand une certaine presse française avec un certain André Malraux  pensait avoir le monopole de l’intelligence en France en traitant l’actualité comme si la patrie avait déjà été définitivement débarrassée des traîtres vichystes.

 Nous ne sommes pas les sites et journaux  que vous aimez bien et aimeriez avoir pour le Togo. Nous n’avons pas la même stratégie de combat, moins la même philosophie. Nous sommes Lynx.info et c’est tout ! Qu’on  nous aime ou pas, on s’en tape. Pourvu que le message atteigne ceux qui tirent l’Afrique vers le bas et y aident les européens à saigner le continent.

Lire l’Article sur le journal français Le Post fr

Le couple Camus Ali/Djima Matapari du lynx.info s’illustre négativement depuis un certain moment et personne, aucun togolais n’ose le rappeler à l’ordre. N’y a-t-il pas des aînés dans le journalisme togolais pour leur apprendre la déontologie du métier ? Où faut-il laisser ce couple continuer dans le mépris de la personnalité, dans le dénigrement à outrance que quand la sanction aurait tombée pour leur méthode irrespectueuse qu’on crie haro sur la justice ? Non ! Je connais l’intelligence des togolais pour avoir épousé un, de ne pas se laisser ridiculiser aux yeux du monde. Au moment où sous d’autres cieux, on caresse et protège ses enfants les plus prodigieux, au Togo, on magnifie l’inculture et on soutien ceux qui font plus de bruit dans la malhonnêteté.

Mon mari est toujours scotché aux sites d’information du Togo, du coup, j’ai été prise dans cette fièvre sans savoir pourquoi. Mais il estt bien d’admirer le talent de ce peuple exemplaire. Ce qui me perturbe et qui m’a poussé à sortir de ma réserve d’observateur, c’est que depuis un certain temps, je lis sur le lynx des attaques du genre personnel sans que cette intelligence togolaise ne s’exprime. Pis, je lis des commentaires en bas de ces publications qui semblent soutenir ces insuffisances. Ce sont des togolais qui font ces commentaires ou c’est le couple Camus Ali/Djima Matapari qui à chaque fois change de pseudo pour agrémenter leurs propos ? Depuis, je pense et je n’ai toujours pas de réponse. Pourquoi des sites comme MO5-togo.com, Etiame.com, Tultogo.com, Togocity.com, Letogolais.com, Togoforum.com ne se jettent-ils pas dans ce genre de dénigrement ?

Camus qui se dit journaliste d’investigation mais qui est croîtré dans son pays d’accueil et diffame ces compatriote est tout simplement malsain. Hier c’était Dimas Dzikodo pour un oui ou un non. Puis vint Jean Dégli, Koffi Yamgnan, François Boko et aujourd’hui Kagni Alem. Je me demande à qui le tour ? Pourquoi personne ne dit rien ? Les togolais aiment-ils se ridiculiser ainsi ? Je n’ose pas croire sinon c’est craché dans ma propre assiette. J’ose croire que la ligne éditoriale des sites cités plus haut aidera notre journaliste d’investigation à changer de comportement avant qu’il ne soit trop tard. Personne n’aimerait voir la disparition d’un quelconque site qui a l’ambition d’informer.

Alicia de Ribaucourd

Laisser une réponse