Côte-d’Ivoire Réponse à Mamadou Koulibaly: Est-ce de la naïveté politique ?

0

Je viens de lire avec intérêt le papier écrit par le Professeur Mamadou Koulibaly intitulé “Soro et le charlatanisme politique” publié sur Connectionivoirinee.net du 17 Août 2013.

Les remarques qui y sont faites sont tellement avérées qu’elles ne nécessitent aucune contradiction. Il est vrai que le petit Soro se prend aujourd’hui pour un demi-dieu mais viendront les jours où il ne sera que l’ombre de lui-même. Parce que Guillaume Soro est un criminel, tout acte qu’il pose ou posera ne sera vu que comme du “charlatanisme” criminel. J’approuve donc les analyses du chef de LIDER. La rhétorique politicienne de Soro n’enlève en rien le fait qu’il est le chef des tueurs et “égorgeurs” qui écument les villes de Côte d’Ivoire.

Je suis par contre resté sur ma faim et quelque peu déçu de savoir que Koulibaly n’a pas dit clairement que Soro est la face connue de l’iceberg. Le petit Soro n’est que la main meurtrière de Ouattara et des français qui ont armé Soro et ses chiens de guerre. Koulibaly doit avoir le courage politique de le dire haut et fort: Soro a servi les intérêts de la France, de Ouattara et de Blaise Compaoré. L’accuser seul, c’est refuser de voir la forêt et ne se contenter que de l’arbre. Je suis aussi déçu des analyses de Mr. Koulibaly qui, après moult tournures d’esprit et de certitudes a raté le coach dans ses propositions pour aider la Côte d’Ivoire. Dans l’avant dernier paragraphe de son texte, Koulibaly écrit:

« Alors que faire? Nous suggérons simplement que l’ONU prenne en main notre ministère de la défense et de la sécurité et nous bâtisse une armée, une gendarmerie et une police dignes d’une République moderne. La réforme du secteur de la sécurité sera à ce prix. »

Le Docteur Koulibaly est sans ignorer que l’ONU, ce machin, avait pris fait et cause pour Dramane Ouattara, donc de la rébellion, lors des élections de 2010. L’ONU avait formé, convoyé et armé les pilleurs et violeurs qui aujourd’hui écument, essorent et détruisent le pays. L’ONU n’est pas étrangère aux maux que vit la Côte d’Ivoire. Il est donc complètement inouï de penser qu’une boîte aussi partisane que l’ONU viendra former des militaires aguerris en RCI. D’ailleurs, qui est l’ONU? Mr Koulibaly sait que dans cette organisation il y a trois pays qui y font la pluie et le beau temps: Les Etats-Unis, La france (notez le petit “f”) et l’Angleterre. Pour leurs intérêts respectifs, ces trois pays ont pris en otage le reste du monde et font ce qu’ils veulent partout au nom d’une quelconque démocratie sélective. Dites-moi, Dr Koulibaly, dans quel pays du monde l’ONU a-t-elle apporté la paix? Depuis la Déclaration des Nations Unies le 1er janvier 1942, quels sont les pays que l’ONU peut se targuer d’avoir aidés à sortir de leur marasme de tous bords ou á se développer? En Côte d’Ivoire précisément l’ONU ne sera jamais vue comme une organisation respectable parce qu’elle est entrée dans la combine de déstabilisation qui a vu la mort d’au moins 150 mille personnes dont trois mille étudiants. Supposons que Laurent Gbagbo ait perdu les élections avec 46% des voix exprimées. Cela fait 46% de la population qui n’acceptera pas cette ONU á la tête d’un quelconque ministère dans notre pays. Il ne saurait donc être question de donner des pouvoir à cette bête dans un pays oú elle va créer plus de division que de concorde. Si vous lui donnez les ministères de la Défense et de la Sécurité nationale à l’ONU, croyez-vous que demain elle va vous les rendre? Que ferez-vous si l’ONU vous dit qu’elle n’est pas prête à vous rendre vos ministères? Lui ferez-vous la guerre? Impossible! Alors, il serait plus adroit de réfléchir à d’autres solutions nationales, “souverainistes”.

Je propose que les ministères de la Défense et de la Sécurité intérieure soient confiés à quelqu’un comme…Mamadou Koulibaly [lire L’impossible réforme du secteur de la sécurité en Côte d’Ivoire sous Ouattara (II).]

Oui, pour son intégrité, son amour pour la patrie, son respect de la vie des autres et du droit et des droits humains, ces ministères devraient être occupés par Koulibaly lui-même (Non, ce n’est pas du sarcasme!). Il aura au moins cinq années pour commencer à redresser cette armée “djoulatisée”, tribaliste, inculte, “tordue”, violente, meurtrière, “racketteuse” et pleine d’égorgeurs et de tueurs d’enfants. Mamadou Koulibaly peut nous nettoyer tout cela, en cinq ans, sans même en suer. Il n’a pas que le verbe à la bouche et les idées dans la tête, il sera un formidable ministre de la Défense. Cela évitera, évidemment, de laisser «le destin sécuritaire de la Côte d’Ivoire dans les mains de charlatans qui nous abreuveront chaque jour de propagande, de faux et d’illusions dans le seul but de maintenir à leur profit la criminalisation de l’Etat. »[Dixit Koulibaly]

Par ailleurs, je propose que pour une meilleure gouvernance, nous copions plutôt le modèle administratif américain et sortions du schémas corrompu et lourd de l’administration française. Le gouvernement américain a quinze ministères inamovibles. Le dernier, le Ministère de la Sécurité intérieure (Homeland Security) a été créé des mois après l’attaque du 11 septembre 2001, avec l’accord du Congrès. Au lieu de laisser que quiconque arrive au pouvoir réorganise les ministères pour y mettre non seulement ses amis, mais pour y lever une corruption qui ne dit pas son nom. En plus des ministères qui se répètent ou se chevauchent (dans l’Education par exemple), un modèle stable avec une continuité stable servirait beaucoup le pays. Cela aiderait aussi à gérer plus adroitement les petits “fonds de roulement” que nous avons dans les caisses de l’état.

Aussi, les postes clefs dans les ministères ne devraient pas changer. Le nouveau ministre peut venir avec ses plus proches collaborateurs dont le nombre doit être imposé par la loi, sans pour autant “chasser” tous les fonctionnaires professionnels qui maîtrisent l’administration. Quand Charles Konan Banny était à la primature, 90% des employés étaient Baoulé. Ouattara arrive aujourd’hui et 96% des hauts administratueurs du pays sont des nordistes (y compris mon oncle). Ce “rattrapage” ethnique ou ce tribalisme incongru dessert la Côte d’Ivoire et nous met tous en retard.

Libre Opinion

Papou Diomandé

[email protected]

Laisser une réponse