Côte d’Ivoire : le Camarade Miaka Ouretto sait-il qui est Kofi Yamgnane ?

0

Oui, Miaka Ourreto sait que Kofi Yamgnane est un Togolais, originaire du village de Bassar. Il sait aussi que Kofi Yamgnane est un Français d’origine africaine. Il sait également que Kofi Yamgnane est un militant de longue date du Parti Socialiste français et en passe d’être le Monsieur Afrique de François Hollande.

Mais cela suffit-il pour avoir confiance en Kofi Yamgnane et en faire un intercesseur auprès du Parti socialiste français ?

Peut-être que oui. Mais pour nous autres, cela est très insuffisant et même suicidaire. Parce que le vrai Kofi Yamgnane est un manipulateur sans scrupules quand il s’agit de défendre les intérêts français.

Au plus fort de la crise post électorale, Kofi Yamgnane a été l’un des ennemis les plus intraitables du peuple de Côte d’Ivoire manipulant le venin ethnique comme un filtre pour appeler à la guerre civile.

Faisant alors la pluie et le beau temps, en compagnie d’Ali Coulibaly se disant Ambassadeur de la Côte d’Ivoire près la France, sur les chaînes françaises qui le recevaient en boucle, Kofi Yamgnane était le porteur, pour le compte de Ouattara et la France, du message suivant :

« Les Dioulas et les Baoulés ne se laisseront pas voler la victoire par les Bétés. Tout cela va forcément aboutir à un conflit armé, c’est une évidence. Et ce d’autant plus que «les Forces nouvelles», qui représentent la moitié (avec seulement 5000 hommes ?, NDR) de l’armée ivoirienne, ont annoncé qu’elles «ne resteraient pas longtemps les bras croisés». Il faut savoir que les vrais guerriers (sic) du pays se trouvent dans ces «Forces nouvelles.» Source: Lynxtogo.info
Aujourd’hui, Kofi Yamgnane, après avoir appelé à la guerre interethnique, est chargé d’endormir le FPI de Miaka Ouretto. Pour ceux qui ne connaissent pas le manipulateur, le politique peu sérieux, le nègre de service, le dernier discours de Kofi Yamgnane après avoir rencontré Miaka Ouretto à Paris sonne comme un désaveu pour Ouattara.

Dans la vidéo publiée sur youtube (cliquer pour lire la vidéo) et reprise sur www.togoforum.com, Kofi Yamgnane dénonce le transfèrement de Laurent GBAGBO à la Haye par Ouattara. Il cite l’exemple de Mandela qui aurait pu envoyer les Sud-Africains blancs à la Haye après sa libération suivie de la prise du pouvoir, mais a préféré faire preuve de tolérance à l’africaine. Il dit qu’en Afrique, on est tolérant ; les problèmes se règlent en famille et non devant les tribunaux et Laurent GBAGBO reste un membre de la famille socialiste, de la famille de l’International socialiste… N’importe quoi !

Et Miaka Ouretto est heureux, il croit le roublard Kofi Yamgnane qui a mis en péril les peuples de l’Ouest par ses propos, en les traitant de voleurs du résultat des Dioulas et des Baoulés. Il croit que Kofi Yamgnane va l’aider, lui qui présente Laurent GBAGBO, le seul homme politique ivoirien qui a un électorat sur toute l’étendue du territoire national, comme le Candidat des Bétés. Un individu qui raisonne en termes d’ethnie exactement comme Ouattara, c’est lui qui est sollicité par le FPI comme si le parti de Laurent GBAGBO avait besoin de ce soutien hypocrite et toxique.

Mais Miaka Ouretto met son « Moi » au-dessus de la base militante et de la communauté africaine de la Résistance antifasciste ; donc, il fait son show parisien. Peu importe, si ce show digne d’un aveuglement politique, va conduire le FPI dans le nouveau piège français, taillé sous la forme d’une dénonciation sur le bout des lèvres du traitement méprisant et humiliant infligé par la France à GBAGBO Laurent ainsi qu’au peuple de Côte d’Ivoire au nom des intérêts français.

Cependant, il me vient des questions.

Le Camarade Miaka Ouretto est-il conscient qu’il flirt avec le diable ?

Le Camarade sait-il que le FPI, même traqué et bâillonné tient entre ses mains, le destin de la France en Afrique grâce au positionnement historique qu’il occupe dans le combat de la Résistance au Colon ?
Miaka Ouretto est-il conscient que tant que le FPI et la Résistance patriotique parleront d’une même voix, le régime génocidaire et d’imposture de Ouattara descendra au plus profond du gouffre ?

Le camarade Miaka Ouretto sait-il que la réalité du pouvoir en Côte d’Ivoire se trouve entre les mains de Laurent GBAGBO, du FPI et de la résistance patriotique et que c’est ce trio qui rythme l’avenir de ce pays ?

Alors pourquoi avec une telle puissance politique, le Camarde Miaka Ouretto s’embrouille-t-il ? 

Que perd-il à attendre que nous en finissions avec Ouattara et la France une bonne fois pour toute ?

Ou bien, le Camarade a un agenda secret, un devoir secret envers Ouattara comme celui de Mamadou Koulibaly ?

A Très bientôt.
Hassane Magued

Laisser une réponse