Côte d’Ivoire : La souveraineté de la Côte d’Ivoire clouée aux piloris

0

 

Dramane Ouattara et sa clique ont décidés d’assassiner l’indépendance de la cote d’ivoire, acquise au prix des meurtrissures de nos valeureux et dignes aïeuls , que nous panafricanistes avions hérité et essayons de nos jours de préserver, contre l’apparition d’une autre forme d’impérialisme occidentale et africaine dont, les émissaires autrefois tapis dans l’ombre se font connaitre progressivement au grand jour.

Dramane Ouattara et son équipe sont ceux des ivoiriens ou du moins africains, qui ont prit ce chemin ombrageux pour définir et tracer de la plus mauvaise manière, le destin de la cote d’ivoire et du continent africain.

Imaginez-vous, Ils viennent de déporter l’état ivoirien, comme à l’époque de l’esclavage ou sous la bienveillance de De gaulle, l’Afrique unitaire de la colonisation avait un représentant au gouvernement français et par conséquent, siégeait à son conseil de ministre.

Ne vous trompez surtout pas sur la nature des responsabilités que dramane Ouattara veut faire porter au monde entier, en autorisant la tenue d’un conseil de gouvernement à la régulière sur un autre territoire, pas n’importe lequel, la métropole française.

Soyez plutôt curieux face à de tels actes en ce siècle, ou il est de plus en plus question d’affirmer et d’assumer l’autorité souveraine des états. Car Ouattara et sa clique ne posent jamais un acte sans qu’il ne se profile à l’horizon une sordide action.

En tout cas, il ne s’agit pas d’un transfert de compétence, ni d’une déconcentration des missions de l’état ivoirien, encore moins d’une nouvelle forme de décentralisation, mais d’une inféodation de l’état de cote d’ivoire dans l’état français.

En organisant un conseil de gouvernement a l’ambassade de cote d’ivoire en France , ouattara et sa clique rétrograde tristement le peuple ivoirien a la colonisation pire a l’état de nature , puisque que la cote d’ivoire se trouve présentement dans un piteux état, coupé du réalisme du développement de ses institutions républicaines.

Assurez vous, ces agissements que l’on pourrait qualifiés d’inepties ne feront pas long feu, donc cela ne devraient en aucun cas nous abasourdir, mais au contraire nous pousser a des observations, pour mieux comprendre l’évolution des étapes de l’actualité politique en cote d’ivoire, telle qu’elle se présente a nous.

Première observation, pourquoi Ouattara, se targue t’il de vouloir être plus français que les français eux-mêmes, en s’invitant à tout moment chez eux, en dépit des appels incessants de hollande aux dictateurs africains comme lui, de fondre dans le passé leurs attitudes aux antipodes de la démocratie ?

Pourquoi le choix particulier de l’ambassade de cote d’ivoire en France pour un conseil de gouvernement, après l’interruption brutale des activités de cette institution a Abidjan et pourquoi pas ailleurs ?

Deuxième observation, Pourquoi persiste-t-il à vouloir diriger la cote d’ivoire depuis l’extérieur alors qu’il s’est donné depuis, un nouveau palais huilé de son gout par dame Dominique l’artiste peintre ?

Troisième observation, qui tire les ficelles de ces folles imaginations politiciennes que Ouattara suit à la lettre au grand désarroi du peuple ivoirien ?

Quatrième observation, a qui profite cette manipulation ou cette télépathie de gouvernance de la cote d’ivoire ?

Cinquième observation, qu’est ce qui fait peur à Ouattara, ou qui effraie Ouattara pour le contraindre à agir ainsi, lui qui rassurait les investisseurs sur l’état fréquentable de la cote d’ivoire depuis son parachutage dans le fauteuil présidentiel de Gbagbo ?

A ces questions, nous ferons quelques analyses pour mieux éclairer l’opinion, afin qu’elle se fasse une bonne conscience sans paniquer, des déviations déstabilisatrices, assassines et meurtrières de Ouattara.

Pendant qu’ils se coulent la douce a paris, ministres, maitresses, suiveurs, valets, supporters, fans clubs de Ouattara dramane, le peuple ivoirien est aux mains subitement d’analphabètes sans niveau, transformés en officier de l’armée ivoirienne qui exécutent les salamalecs de Ouattara en procédant chaque jour, a des arrestations arbitraires d’opposants politique et familles, des enlèvements, des tortures, des assassinats, des meurtres, des pillages, a l’insécurité généralisée, parce qu’ ils exécutent a la lettre l’ordre d’épuration des anti Ouattara et souvent par endroit des pro Ouattara taxés d’incompris dans leur comportement, avant son improbable retour. Ainsi Ouattara télécommande la gestion du pays depuis la France ou il est en vacances forcé de son propre gré.

Pour la première observation, retenons que Ouattara n’a fait que retourner sur ses traces françaises qui lui ont permit d’arracher avec les armes, la présidence à Gbagbo. Le faisant, il renouvelle l’allégeance à la France de nicolas sarkozy en guise de reconnaissance pour ses loyaux services a l’égard de sa rébellion armée, qu’il continue d’entretenir tant bien que mal.

Cette marque de reconnaissance de Ouattara malheureusement, ne peut rencontrer l’assentiment d’aucun français actuellement, car ce n’est plus la France de l’époque de son grand ami Sarkozy. Il se trompe alors de régime et de système.

C’est le lieu de lui rappeler que le système actuel qui est bel et bien en place ne lui ressemble plus et est tenu par les socialistes, dirigé des mains de maitre par François hollande, dont le style de gouvernance diffère dans l’approche et s’oppose diamétralement à celui de son copain Sarkozy.

Ceci dit, l’on peut comprendre que Ouattara le menteur, veut jouer son va tout en se rapprochant de François hollande et les socialistes pour les rendre complices de ses fastidieuses pratiques vaines et manigances, afin de les culpabiliser ensuite de son échec. Il utilisera certainement la légendaire amitié qui lie les deux pays, comme moyen de chantage.

C’est tout de même curieux, sinon comment comprendre que Ouattara et son équipe n’ait pas choisi un autre pays qui abrite une de nos ambassades ce qui est aussi évident et possible, puisque la France n’est pas l’unique pays avec qui, nous entretenons des coopérations bilatérales et consulaires.

Par ailleurs, Le choix indiqué dans ce genre d’initiative pour un pays africain comme le notre, convient le mieux a un pays africain ami. Ce qui pourrait manifestement renforcer l’exemple de l’intégration et de la solidarité africaine pour le compte de la CEDEAO, dont Ouattara en est le digne chef en exercice.

Ce flagrant délit institutionnel et constitutionnel de Ouattara et son équipe gouvernementale sera certainement préjudiciable a la fois a la cote d’ivoire et a la CEDEAO, vu l’interprétation de l’impact des désagréments sur l’autonomie de l’Afrique, que les autres chefs d’états africains feront de cette énième bavure diplomatique. Ce serait aussi la preuve pour eux de constater l’inaction et l’inaptitude de la CEDEAO de Ouattara dramane, à juguler la crise malienne.

Sinon Comment prétendre régler la crise d’un autre pays africain pour le compte de la CEDEAO, et être frappé en même temps d’incapacité notoire a initier une simple série de négociation avec les syndicats des travailleurs, les militaires en disgrâce et en rupture de banc , les opposants politiques, la société civile en cote d’ivoire, pour calmer la tension sociale ? Peut être que cette fois ci, toutes les langues vont crier le holà de la déconnexion déconcertante de Ouattara avec sa fichue gouvernance de mendiant hors grade d’économiste, qui ouvre toujours les boites aux pandores, a l’invasion étrangère sur le continent africain.

Pour la deuxième observation, nous pensons que Ouattara n’est pas obligé d’être encore a présent président de la république de cote d’ivoire s’il n’en a plus les aptitudes, ou s’il n’en veut plus tout simplement pour des raisons qui lui sont propres.

Ce n’est d’ailleurs pas des cadres mieux qualifiés, honnêtes et courageux qui manquent a ce grand pays de l’Afrique de l’ouest. Gbagbo et son équipe en avaient d’ailleurs fait la preuve sous les bombes assassines du même Ouattara qui n’ont pu freiner l’ardeur militante et patriotique de ses cadres qualifiés et compétents a servir leur pays durant ses dix bonnes années de crise.

Par contre, si par zèle, ou par peur de représailles pour ses crimes, Ouattara refuse de céder son fauteuil a son dauphin constitutionnel, le chef rebelle, fictif président de l’assemblée nationale, que prévoit t’il alors pour ce beau pays cher a l’Afrique et même au monde entier, car la patience des ivoiriens peut a tout moment atteindre son paroxysme.

Cependant, ces vrais ivoiriens dans leur ensemble, n’accepteront plus que les choses en l’état actuel durent longtemps avec, les jérémiades de Ouattara dramane, et ses caprices de président « enfant gâté ». Les ivoiriens ne pourront pas suivre tous les jours le tourbillon politique dans lequel il veut emballer tout le monde. C’est un président a tue-tête qui ne s’en tient qu’a son égoïsme et son égocentrisme, sans condition de partage, alors qu’il s’en prenne aux conséquences de ses propres actes.

S’il est établit, que le peuple ivoirien souffre de ne plus donner de temps a cette gestion commandée a distance depuis la France, elle pourra prendre ses responsabilités. Car certainement après la France, Ouattara et sa troupe iront remettre le couvert vers une autre destination

Ce frileux de scoop ne manque pas d’imagination, après celles de la cote d’ivoire il a mit le cap sur l’international, c’est cela aussi la folie du m’as-tu vu, du narcissisme. Si nous manquons d’explication de sa part pour justifier son comportement actuel, chacun ira de son commentaire et aura eu raison, car ces foireux de conseiller a la communication n’auraient pas ventilé cette fois ci sur ses medias la vraie raison qui fonde sa fuite ces derniers jours.

Alors ce que nous savons et que nous souhaitons partager avec ouattara dramane lui même, c’est qu’il est parti du pays au lendemain de la fête d’indépendance marquant les 52 ans de la cote d’ivoire, sur la pointe des pieds a la veille du désarmement de sa poudrière d’akouedo par des revenants.

Et depuis, plus rien de son agenda. Pourtant c’est lui qui anticipait sur les situations, et pourquoi pas cette fois ci, puisque nous ne savons rien de son calendrier officiel de voyage, extraordinairement devenu officieux. N’a-t’il plus besoin que ses medias encensent ses actions d’éclats pour montrer son charme diabolique et satanique au monde entier ?

Le palais d’Abidjan est largement confortable et agréable pour recevoir des générations et générations de conseils de gouvernements et ministres, comment comprendre que vous le laisser pour de petits locaux qui nous servent de représentation consulaire en France, locaux acquis par feu Félix Houphouët boigny.

On s’imagine alors les conditions dans lesquelles vous aviez tenu ce conseil de gouvernement en prélude au conseil de ministre probablement prévu au même endroit les jours avenir ? Vous qui étiez dans le luxe du palais présidentiel d’Abidjan, vous vous retrouvez tragiquement cloitré dans des bureaux exigus indignes de vos rangs et grades.

Qu’est ce qui n’a pas marché pour que vous vous retrouviez dans cette posture étrange ? Vos palais a l’effigie de vos artifices rituels ne vous suffisent t’ils plus ou soupçonnez vous encore en ces lieux dés infections parasitaires d’insécurités ? Tout ceci ne servirait pas a fuir ton destin, puisque tu as voulu être président de la république et tu l’es maintenant. C’est pourquoi tu dois sortir de ton rêve et revenir au plus vite pour évacuer les cumuls de dossiers que tu as mis en suspend au pays.

Ou bien Jeannot Ahoussou Kouadio te les a convoyés sur paris pour les parapher grand argentier, à l’étonnement de tes autres concitoyens paniqués, médusés, muselés du fait des événements tragiques qui ont lieu en cote d’ivoire sous leurs yeux. Malheureusement, ils n’ont pas la chance d’être logé à la même enseigne des privilèges de tes ministres et toi.ils passent le temps à pleurer leurs regrets et le projet de leurs sentences pour t’avoir aveuglement suivi et soutenu.

Ne nous fait pas insinuer que tu ne reviens plus, et que ton pays ne présente pas les conditions minimales de sécurité pour que tu n’y tiennes plus un conseil de gouvernement. Or donc l’environnement sécuritaire actuel en cote d’ivoire laisse à désirer, et pourtant tous les jours sur vos medias ce sont des invites à retourner dans ce pays ou vous avez lâché tous vos chiens de guerre, pour vous refugier chez vos maitres.

Dans ma 7eme contribution, j’hésitais à croire que tu avais décrété l’état de guerre en cote d’ivoire, mais tes actes ces derniers jours me confirme que nous ne sommes pas loin de la, parce que présentement nous sommes au stade de l’état d’urgence, suivi officieusement par tes ouailles.

A la réponse de la troisième observation de tes actes, nous pouvons dire que tu continues de prendre certainement des conseils auprès de tes anciens maitres, car tu n’es pas aussi perspicace pour trouver de telles mesures intermédiaires politiciennes, qui maintiennent encore presqu’approximativement l’éveil de ton pouvoir comateux.

C’est le lieu d’attirer l’attention de hollande a la prudence, car il y ‘a une réelle volonté de saboter politiquement son mandat a travers les tractations sournoises de Ouattara dramane, en complicité avec ses tristes copains qui alimentent souterrainement des démêlés entre la cote d’ivoire de Ouattara en lambeaux et la France paisible, pour brouiller la politique de hollande si jamais ce dernier prenait langue avec vous.

Ils veulent tous induire hollande en erreur, c’est cela l’effet d’éclaboussement des casseroles qu’ils veulent réaliser, parce que jusque la François hollande réussi bien ses prises de distance et sa politique de non ingérence.

Ouattara même sait qu’il ne peut plus compter sur la France digne de hollande pour des compromissions lâches, c’est pourquoi par ses ruses, il veut distraire l’état français par des manœuvres dilatoires pour le pousser à la compassion, à la coopération militaire.

Mais au fait Ouattara, franchement est ce que vous méritez que l’on vous vienne en aide ? Pensez vous que vous avez le mérite de vous faire appuyer? Sachez que personne n’aura de tolérance pour vos légèretés provocatrices et vos attitudes de despotes, encore moins la France de hollande qui sait distinguer le vrai du faux.

Cher président hollande, restez fermer aux tentations de Ouattara, comme cela nous verrons cette fois ci au moins ce que ce monsieur Ouattara pourra réussir seul sur cette terre des hommes, avec sa bande de voyous. Ouattara a récemment fait le tour du monde cherchant des soutiens et des appuis, sans jamais les trouver.

Malheureusement, il s’est lui-même rendu compte que la France, même muette sur ses vagabondages, est incontournable dans le monde, raison pour laquelle n’ayant rien obtenu de ses villégiatures de mendicités, il revient à la case de départ. Tout se sait cher président Ouattara et pendant qu’il est temps laissez tomber vos turpitudes, car vous ne tiendrez pas longtemps en procédant ainsi. Cette façon d’agir coute trop chère au pays, alors permettez lui de souffler un peu avec son peuple, de ce marathon budgétivore.

A la quatrième observation, nous voulons connaitre les prédateurs voraces à qui profitent ces agacements et acharnements de Ouattara et sa clique à prendre en otage la cote d’ivoire et son peuple.

Cette pratique profite plutôt à Ouattara et a sa dynastie de lieutenants qui ont pillées dix années durant ce pays et qui continuent le pillage dans l’anarchie totale actuelle.

Comme Proudhon et Bakounine, Ouattara a choisi l’anarchie comme modèle de gouvernance pour prospérer dans le faux, et dans la falsification de l’action gouvernementale. Il ne veut le faire seul alors il recherche des complices pour l’accompagner, raison pour laquelle il faut plutôt éviter de fréquenter cet homme et son gouvernement qui veulent faire porter le chapeau de leur descente aux enfers aux autres.

Il faut aussi voir du cote de ses anciens soutiens a la retraite prématurée, car je ne crois pas que le stimulus de pyromanie puisse disparaitre de leurs veines aussi facilement malgré leur effacement momentané de la scène politique internationale.

C’est dire que des mains obscures continuent de jouer toujours au plus malin en se cachant derrière leurs suffocantes machinations. Oui Ouattara reçoit toujours de ses pantins, des conseils et s’en réjouit pleinement à les appliquer sans aucune modestie et élégance.

Répondant à notre cinquième réflexion pour finir notre analyse, nous pouvons confirmer que Ouattara a peur de quelque chose qui le tourmente, qu’il n’ose dire à personne. Tu as peur cher président du syndrome de l’invasion, puisque c’est à cette scène que nous sommes habitués ces jours ci en cote d’ivoire depuis ton absence.

Pourtant ce n’est pas nouveau pour toi, qui sait comment cette machine à broyer et à endeuiller les familles opère. Soro guillaume peut te refaire le plan de l’invasion qui a emporté gbagbo, pour que tu puisses t’en souvenir comme si c’était encore hier.

Les victimes que sont les vrais ivoiriens ont encore fraichement tous les épisodes de ce film lugubre dont les acteurs, figurants, et accessoires ont été du fait de ton satellitaire de portable qui a même réveillé et sollicité les services du diable. Comme le dit la bible, qui règne par l’épée périra par l’épée.

Tu as crée ton propre fantôme qui te suit partout maintenant, et je paris qu’au moindre bruit de ta propre porte, tu es prit de frayeur pensant a un coup de feu.

Tu pourras courir toujours et même partout dans le monde entier, mais tu n’iras pas sur une autre planète, si ce n’est la planète terre. Même la dernière expérience de la NASA « curiosity » lancée sur la planète mars, n’a pas encore rendu son verdict, il faut attendre deux ans, seulement deux ans pour révéler la possibilité peut être, de recevoir des espèces humaines de ton rang, cher président sur cette planète. Espérons que tu tiennes jusqu’à cette période, car deux ans ce n’est pas deux jours.

Alors tu comprends que fuir ou courir toujours, ne fait qu’user tes muscles déjà vieillissant et nonchalant du fait de ta maladie, reviens donc sur terre et retrouve les siens qui attendent de te revoir sur le tapis rouge avec beaucoup d’honneur présidentiel et du respect du a ton rang. Imagine toi si la cote d’ivoire se vidait de ses enfants, ou iraient ils, que feraient ils pour survivre, a quoi ressemblerait leur existence ? Quels sont les pays qui accepteraient de les recevoir ?

Il te faut garantir tout ca avant de prétendre profiter du bon temps qu’il fait ailleurs, car la bas au moins les présidents dans l’humilité, l’acceptation des autres avec leur différence et dans le partage, considèrent leurs peuples tout en les aidant à vivre décemment dans un climat humain de paix et de développement, contrairement au tien qui vit présentement dans la terreur extrême, semblable a une jungle ou même les lois élémentaires naturelles sont foulées au cul, pour toi a cause de toi et par toi.

S’il vous plait très cher président n’accusez en rien la cote d’ivoire, car elle mérite mieux de vous pour tout ce qu’elle vous a donné et rendue comme service souvenez vous, et soyez responsable pour assumer votre autorité en évitant de clouer sa souveraineté et celle de son peuple aux piloris.

Cacady

 

Laisser une réponse