Consommez le « riz Faure », votre aphrodisiaque !

0

 

La promotrice de ce qu’on appelle désormais l’aphrodisiaque « riz Faure » n’est qu’une petite amie  dans la marre aux milles petites lolitas du prince : Julie Beguèdou. Dans les recherches du Lynx un peu la « Camilla » togolaise. Pas forcément la plus belle des maîtresses de Faure mais la plus aimée. C’est elle qui, il paraît à la capacité de  lui tourner  la tête des millions de fois à la seconde au lit. Des sources bien recoupées, tous les proches de Faure disent que, c’est elle qui « écarte » mieux  et  donne « tout » à lui couper le souffle. Entre Faure et Julie, c’est Roméo et Juliette. Ingrid Awadé peut se faire encore donner les cours de sexologie au lieu de pomper l’air aux Togolais, qu’elle serait de toutes les prétendantes, celle qui est en pole position. Avec Julie, c’est autre chose… et le prince n’arrive pas lui aussi à expliquer cet immense plaisir à l’avoir et à tout prix… Les Togolais ont encore en mémoire l’humiliation connue par Kokou Gozan, ministre des petites et moyennes entreprises. Chassé de son poste de ministre par un coup de fil, c’est Julie qui avait par un coup de tête ordonné qu’on dégage l’encombrant ministre. Aussitôt voulu, aussitôt fait !  Bien encore cocasse, le frère de Julie est en exile pour fuir la foudre « Faure ». Mais la sœur ne se sent même pas gênée de se déculotter à la « Eve » pour le bourreau du frère. C’est ca le Togo. Du côté aussi de la famille Amorin, personne ne s’est plus rappelé que c’est bien les Gnassingbé qui avaient rectifié Tavio Ayao Amorin en lui envoyant à la nuque deux balles de revolver. Il a suffit que, Faure fasse jaillir du ciel des millions pour qu’une cousine de Tavio écarte. Résultat, deux enfants sortent pour témoigner de cette union de bric et de broc qui met fin aux valeurs dans certaines ethnies du Togo. En pays komkomba par exemple, la petite cousine de Tavio serait depuis persona non grata de la famille pour avoir trahi. Plus au sud du Togo, cela s’appelle être intelligent, raffiné, malin… quand on trahit pour l’argent. Passons.

L’idée géniale made Julie Béguedou !

La petite boniche d’hier des Gnassingbé n’est pas forcement bête….bien au contraire. Quand les élections présidentielles de mars 2010 arrivent, elle accouche de ses entrailles une idée géniale. Pour le Togo, il faut un « riz Faure ». En somme, un riz qui pourrait  immortaliser une élection truquée d’avance. Ainsi, elle fait déverser dans le tout Togo des tonnes de sac de riz estampillées « riz Faure ». La ripaille togolaise s’invite. On se partage le riz et en retour Faure peut s’autoproclamer en toute quiétude président. Qui a dit que les peuples ne méritaient pas leurs dirigeants ?

Pour la création d’Unir, s’était depuis une évidence qu’elle trouve un aphrodisiaque « Faure » pour un peuple dont le taux de chômage avoisine aussi le nombre de copines et de maîtresses du prince. Grâce à l’aphrodisiaque « riz Faure », les Togolais sont au moins comblés les nuits avec leurs femmes.  A défaut de résoudre les problèmes par une sensibilisation et un civisme de masse par le travail, Julie aurait soufflé à Faure : « Pour ton peuple, chéri, j’ai la solution avec l’aphrodisiaque « riz Faure  ».

Faure aurait répondu que, c’était l’idée géniale du siècle.

C’est ainsi que, Romeo et Juliette s’apprêteraient à laisser les asiatiques fournir autant de sacs de « riz aphrodisiaque » ou « riz Faure » à sa Julie pour son peuple. Comme, si lui-même ne pouvait initier la production de riz dans son pays pour la consommation de son peuple. On vous a toujours dit à Lynx.info de ne rien attendre de bon de ce président paresseux, vous l’apprenez à vos dépens !

Taffa Biassi Lynx.info

 

Laisser une réponse