À toi Tavio Amorin

0

 

Hommage posthume à l’opposant panafricaniste togolais Tavio Tobias Ayao Amorin né en 1958 et abattu froidement par Karéwé, un sous-solde de feu dictateur Gnassingbé Eyadema. C’était en Juillet 1992. Le peuple togolais s’en souvient encore. (On peut tuer un homme, on ne tue pas ses idées. A.T.)

À TOI TAVIO AMORIN

Tant de temps et d´énergie perdus
Aux heures de ta bravoure trahie
Voici déjà près de deux décennies
Inondées hélas par du sang froid.
On s´en souvient encore comme hier

A nos folles et rudes amours violées
Murmure ton silence envahisseur.
Ô, belle âme qui très loin s´envole
Réinjectant le souffle dans nos veines.
Il n’y aura jamais, plus jamais de répit
Non, pour les méchants tueurs de lucioles.

Allemagne, le 21 Juillet 2010.

Ali Akondoh

 

Laisser une réponse